Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La joyeuse auberge-Chambres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leen
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 30
Age du personnage : 24
Peuple : Humaine
Rang : Recruteuse et colporteuse des anciens vifiers rebelles
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: La joyeuse auberge-Chambres   Jeu 15 Avr 2010 - 20:41

Exclamation Sous-sol de la réunion

Il s'agit de l'étage de la joyeuse auberge, dans laquelle se trouvent comme le titre du topic l'indique les chambres en location...

Avant de partir pour la mission que lui avait confié le chef des rebelles, Leen se rendit à la chambre qu'elle louait à l'année dans la joyeuse auberge.

L'endroit n'était pas des plus luxueux mais le couchage était propre et la gérante peu curieuse ne s'intéressait généralement pas vraiment à la vie de ses locataires...
En fait, la cachette était idéale pour une rebelle telle notre jeune colporteuse : assez accessible pour ne pas paraitre suspecte tout en assurant la discrétion nécessaire à des activités clandestines...

Sortant de sous le lit la malle dans laquelle elle rangeait ses affaires, Leen y saisit son ancienne robe de servante. Par chance, les transylvains n'avaient pas fait changer la livrée de leurs serviteurs et la robe que Leen avait porté du temps de son service au château était parfaitement identiques à celles que les autres femmes du château portaient.

Alors qu'elle enfilait sa tenue, la jeune femme retrouva rapidement ses marques de servantes: les poches profondes étaient suffisante pour ranger quelques sous et les ustensiles nécessaires au bien être de la noblesse.
Cependant, en plus d’y glisser ranger une brosse et les traditionnels onguents destinés aux dames de cour qui, trop serrée dans leur corset se trouvaient facilement mal, Leen y rangea un couteau, une fiole de poison et la bague du mystérieux homme du temple.
Après avoir attaché ses cheveux d’un lien de cuir lâche et prit soin de froisser un peu sa robe comme l'étaient souvent celles des servantes à la fin de la journée, la colporteuse, satisfaite quitta la joyeuse auberge.


Les rues de la ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La joyeuse auberge-Chambres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Chaudron Baveur (Auberge)
» L'auberge de la chatte ronronante
» L'auberge du Joyeux luron (PV)
» L'Auberge du Dùnadan Clairvoyant [ Lieu public ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: La ville (RP) :: Tavernes, auberges et restaurants-
Sauter vers: