Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire complète d'Arnestil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 23 ans
Peuple : 3/4 humaine 1/4 elfe
Rang : Ex reine d'Arnestil, actuellement prisonnière de l'impérator
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Chateau d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Histoire complète d'Arnestil   Jeu 12 Juin 2008 - 17:31

-Début de la V1-

Avant d'arriver à l'histoire du royaume lui-même, parlons un peu de comment il fut créé:

Il n'y a pas si longtemps il y avait deux royaumes différents. Celui des vifiers, dirigé par un Aerandir Faelivrin, le père d'Itzalina et celui des artiseurs dirigé par Anarion Romendacil (Le père d'Alvis).
Dans chacun des deux royaumes ne vivait que des personnes pratiquant une seule des deux magies. L’Art qui permettait de soigner les blessures ou de créer des illusions dans l’esprit des autres ou le Vif qui permettait à un humain de se lier a un animal et de partager sa puissance et ses pensées avec lui.
Toutes deux étaient très différentes : l’une liée à la terre et la nature, l’autre a l’air et l’esprit. Autant dire qu’elles n’étaient pas vraiment faites pour faire bon ménage…
Aussi, les tensions aux frontières des deux royaumes étaient omniprésentes. Sans parler des deux rois qui ne cessaient de se battre l'un contre l'autre, sans prêter la moindre attention à la misère dans laquelle leurs batailles incessantes jetaient leurs peuples respectifs...
De nombreuses années s’écoulèrent ainsi mais, enfin, vint une dernière bataille entre les deux rois rivaux... Le peuple commençait à manifester aux portes des palais des deux rois. Criant qu’il avaiet faim et qu’il voulait retrouver ceux qui étaient partis combattre. Chaque jour les gens étaient plus nombreux et, il était plus difficile de les repousser vers la ville.
Aussi, quand eut lieu la bataille, les rois qui avaient beau se détester savaient tous deux que c’était la dernière qu’ils pouvaient se permettre avant de se retrouver confrontés à un soulèvement de leurs peuples respectifs.
Ils regroupèrent alors tous les alliés qui leur restaient et se lancèrent dans un dernier combat.
Pour la première fois, les deux rois participèrent directement à la mêlée et purent se retrouver face à face. Ils firent alors tous deux reculer leurs armées et décidèrent de se battre en combat singulier. Chacun des deux hommes était certain d’avoir le dessus sur l’autre. Ils jurèrent donc devant les dieux que celui qui tuerait l’autre en duel remporterait l’ensemble du royaume de ce dernier.
Aerandir Faelivrin et Anarion Romendacil se firent donc face tous deux montés sur leur magnifique destrier dont l’un était lié par le vif à son cavalier. Ils se chargèrent en même temps et se heurtèrent de leurs lances au même instant. Puis ils se combattirent à l’épée, usèrent de leur magie : Aerandir et son destrier ne faisant qu’un et Anarion tentant de leur faire perdre l’esprit… Les coups plurent et boucliers volèrent en éclat. Les blessures de chacun des rois se firent un peu plus nombreuses et graves. Aldor le cheval d’Aerandir pris un coup de lance au poitrail et s’écroula, raide mort, entrainant son cavalier avec lui mais aussi le propriétaire de la lance qui l’avait abattu. Les deux rois étourdis reculèrent tous les deux, chacun se rendant compte pour la première fois que sa victoire n’était pas assurée. C’est donc blessés et incertains qu’ils se chargèrent pour la dernière fois, refusant la retraite. A nouveau, les lames se croisèrent mais, cette fois, toutes les deux trouvèrent leur cible et les deux rois tombèrent pour ne plus jamais se relever.
Leur deux dépouilles furent ramenées a leur épouse et, chacun des clans: les vifier d’Aerandir d’un côté, les artiseurs de l’autre, respectant la dernière volonté de leur roi cessa le combat.
Les épouses des deux souverains, désespérées et craignant de perdre l'une sa fille unique, l'autre sont seul fils décidèrent après avoir longuement pleuré leurs maris que cette guerre qui avait déjà coûté la vie à trop d’innocents devait cesser.
Ainsi, elles choisirent de marier leurs enfants dans l’espoir que cela amènerait enfin la paix tant attendue par le peuple qu’elles entendaient gémir à leurs portes depuis trop longtemps déjà…
C'est ainsi qu'Itzalina vifières devint l'épouse du jeune prince Alvis artiseur et que les royaumes vifiers et artiseurs furent réunis en un seul que l’on nomma Arnestil qui, dans l’ancien langage signifiait Espoir.
Les deux jeunes gens eurent beaucoup de mal a accepter ce mariage forcé mais, se plièrent à la volonté de leurs mères. C’est peu de dire qu’Alvis et Itzalina ne s’entendirent pas immédiatement comme larrons en foire. Mais, ils étaient très jeunes lors de leur mariage et n’avaient pas alors leur mot à dire.
Ils furent bien longs à s'adapter l'un à l'autre mais, le temps et l'âge aidant, ils finirent par y parvenir à peu près. Ou au moins à faire passer le bien du royaume avant le leur afin de ne pas refaire les erreurs de leurs pères.
Vint un temps de relative paix. Du moins en apparence car, ceux qui avaient souffert de la guerre à l'époque où les rois vifiers et artiseurs s'affrontaient sans penser à leurs peuples ne pouvaient accepter de faire la paix avec ceux qui, bien souvent avaient détruit leur vie, leurs foyers... Ces gens décidèrent alors de s'opposer au régime car, ils ne pouvaient oublier le passé ni pardonner à leurs anciens ennemis.
Un mariage entre deux puissants ne garantissait pas forcément la sécurité de leur peuple et presque tous les rebelles en avaient à un moment ou à un autre fait la triste expérience...
Bien que les choses se passent relativement bien au palais, il n'en était pas de même à la campagne ou même dans les rues de la ville où les exécutions sommaires et les vengeances personnelles étaient légion…
Deux camps distincts apparurent alors : celui des vifiers rebelles et celui des artiseurs rebelles qui ne pouvaient supporter l’idée d’une alliance entre un artiseur et une vifière.
Ils complotèrent donc de diverses manières (rumeurs, enlèvements, infiltration au palais....) contre la couronns, s'attaquant souvent à ceux ne pratiquant pas la même magie qu'eux.
Entre eux, se trouvaient les vifiers et les artiseurs qui soutenaient leurs nouveaux souverains. Chaque jours plus inquiets et dans une position un peu moins confortable que la veille, craignant a chaue instant pour leur vie et celle de leurs proches…
Aussi, un jour, ce qui devait arriver arriva et, le chef de la garde du château, un vifier nommé Keiyu, ne supportant plus de vivre aux côté d'artiseurs qui le méprisaient trahis ceux que jusque là il avait servi sans faillir.
Il unifia alors l'ensemble des vifiers rebelles sous une même bannière. La sienne.
Keiyu et ses troupes assiégèrent alors le château.
Son groupe fut repoussé mais, cette nouvelle guerre, bien que courte eut des tristes conséquences et affaiblit encore les troupes d’Arnestil qui avaient déjà étés décimée par la première guerre.
En effet, suite aux combats, de nombreuses rumeurs commencèrent à courir les rues à propos de la faiblesse des nouveaux souverains du royaume et, leur côte de popularité en fut fortement réduite.
Au point que certains les jugèrent responsables de touts les maux du royaume.

C’est à cette période qu’Alvis Galdo, roi d’Arnestil décida de partir au-delà des mers à la recherche de nouveau alliés mais surtout de fonds pour redresser le royaume. Il ne revint jamais et, Itzalina dût gérer les tensions seules et assister impuissante au vide qui se faisait dans les coffres du royaume.
C’était beaucoup pour elle et, elle se laissa petit à petit entrainer vers un sentiment d’abattement qui ne la quitta plus pendant plusieurs mois.
Finalement, l’aide de ses quelques amis lui permi de se redresser et, elle reprit confiance en elle, prête à régler les différents problèmes du royaume.


Dernière édition par Itzalina le Sam 31 Jan 2009 - 18:34, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/portal.htm
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 23 ans
Peuple : 3/4 humaine 1/4 elfe
Rang : Ex reine d'Arnestil, actuellement prisonnière de l'impérator
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Chateau d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Histoire complète d'Arnestil   Sam 31 Jan 2009 - 17:27

-Fin de la V1-

C’est à cette époque que le peuple centaure déclara à son tour la guerre au royaume d’Arnestil.

La reine y vit là une occasion de calmer la guerre civile qui rongeait le pays depuis sa création.
Les centaures étaient forts certes mais, peu organisé et moins nombreux que l’était l’armée Arnestillienne. Il y avait de fortes chances que cette guerre se solde chez les hommes chevaux par une cuisante défaite. De plus, cela donnait à la souveraine un bon moyen de faire cesser les querelles qui gangrénaient son royaume, offrant au peuple un ennemi commun à haïr, éveillant par là son patriotisme.
Elle avait vu juste. Bientôt dans les rues on scanda son nom tandis que pour la première fois au cours des 5 ans durant lesquels elle avait régné elle pouvait voir son peuple unis comme les membres d’une fratrie.

Cependant, au lieu des centaures attendus, ce fut un immense groupe qui se profila à l’horizon. Il s’agissait d’une grande armée venue de l’est, dirigée par un puissant prince elfe noir que l’on connaissait sous le nom de Vlad Tepes Draculea. Ce transylvanien était réputé pour sa cruauté et la réussite de toutes ses campagnes de conquêtes...

Il ne tarda pas à ordonner le bombardement des murailles qui cernaient la ville et, bientôt, l’un des pans de son mur d’enceinte, déjà fragilisé par de précédents combats s’écroula dans un grand fracas. Les premiers guerriers de Tepes profitèrent alors de la brèche pour s’engouffrer à l’intérieur de la capitale et poursuivre leur œuvre de mort.
Ce premier assaut fut repoussé mais, d’autres le suivirent bientôt, débordant peu à peu la défense arnestilienne. Les transylvaniens étaient de redoutables combattants qui ne vivaient que pour la guerre et, bien que le peuple et l’armée arnestilienne leur aient opposé une résistance farouche, ils les contraignirent à se replier au château.
Là, le prince transylvanien provoqua en duel la jeune souveraine. Elle combattit vaillamment mais tomba après avoir reçu plusieurs blessures.

_________________
Présentation d'Itza

S'il vous plais, mettez un lien vers la page ou votre perso se dirige quand il se déplace. POur ceux qui comme moi essayent de tout lire, c'est beaucoup plus confortable... Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/portal.htm
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 23 ans
Peuple : 3/4 humaine 1/4 elfe
Rang : Ex reine d'Arnestil, actuellement prisonnière de l'impérator
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Chateau d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Histoire complète d'Arnestil   Sam 31 Jan 2009 - 18:10

-Début de la V2-


Après sa défaite, la reine d’Arnestil fut transportée par les hommes de Tepes jusqu’à la salle du trône du château d’Arnestil. Là, Vlad Tepes Draculea la soigna partiellement, l’arrachant aux griffes de la mort afin qu’elle puisse assister à son couronnement.
Il s’autoproclama alors Imperator d’Arnestil et fit jeter l’ancienne reine en prison.

Elle y resta quelques temps avant que l’imperator dans un inhabituel élan de bonté ne la laisse quitter sa cellule pour déambuler « librement » dans le château… En effet, l’ancienne reine fut autorisée à circuler dans les parties publiques du château et dans ses anciens appartements à condition d’être continuellement sous la surveillance inflexible d’un groupe d’hommes d’arme... Ces derniers veillant à ce que l’ancienne reine n’ait aucune conversation douteuse avec les gens de passage ni ne puisse tenter quoi que ce soit contre le nouveau maitre d’Arnestil.

L’imperator pendant ce temps s’attelait à remettre en place l’économie et l’ancienne prospérité du royaume, commençant pour cela par augmenter les impôts, faire exécuter les fidèles de l’ancienne reine qui avaient le malheur de se faire prendre par ses hommes et matant les rébellions dans le sang.
Les rebelles finissaient alors sur le pal, moyen d’exécution et de torture favori du nouvel empereur et dont il usait sans retenue, laissant les malheureux qui s’y trouvaient pourrir à la vue de tous.

« Pour l’exemple » disait-il

Mais, si certains arnestilien commençaient à filer doux, jurant fidélité au transylvanien qui dirigeait le royaume d’une main de fer ou tentant simplement de se faire oublier, d’autres œuvraient en secret afin de débarrasser le pays de l’usurpateur.

On raconte qu’ils se seraient trouvé un chef, et que l’ancienne reine qui refuse la défaite et réprouve les manières de Vlad Tepes Draculea pour se faire respecter tenterait de les joindre. Cependant, aucune preuve de cela n’a encore été découverte et, quand bien même, l’ancienne reine serait certainement bien incapable de parvenir à ses fins...

_________________
Présentation d'Itza

S'il vous plais, mettez un lien vers la page ou votre perso se dirige quand il se déplace. POur ceux qui comme moi essayent de tout lire, c'est beaucoup plus confortable... Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire complète d'Arnestil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire complète d'Arnestil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chey: histoire complète
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Explications, règles, histoire... :: Présentation des lieux :: Eléments historiques-
Sauter vers: