Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quartier déserté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Quartier déserté   Jeu 28 Aoû 2008 - 12:59

Exclamation Jardins


Arrivé dans la ville par le petit chemin dissimulé, Sylvius, ainsi que la marquise put constater de visu l'état du quartier. Vestige de la bataille encore récente, ce quartier avait été laissé à l'abandon, la plupart des habitants ayant été tués sans préavis. Le sol de pierre rougeoyant encore à cause des effusions de sang, les maisons avaient leurs vitres cassées, leurs portes défoncées, et le peu d'intérieurs que l'on voyait ressemblait au sol pavé. Les cadavres avaient été brûlés après avoir été rassemblés. Ce spectacle plutôt horrible, coupa court à la gaieté de la marquise, quant à Sylvius il ne fut pas plus touché que cela. Après tout, il avait lui même nettoyé tout un quartier. S'adressant à la marquise, dont le regard n'exprimait que désespoir :

Je suppose que vous préféreriez chercher vos orties ailleurs, à moins que vous ne soyez pressée d'en trouver. Aussi vous en trouverai-je dans les verdures autour de certaines maisonnées.


Von Drak ne relâchait tout de même pas son attention, avec tout les actes de résistances de la part de ces humains, il ne serait pas étonnant de surprendre des rebelles ici. Aussi, Sylvius avançait-il lentement, la main sur la garde de son épée, prêt à dégainer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 27 ans
Peuple : Humain
Rang : Noble
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 28 Aoû 2008 - 13:19

Suivant Sylvius, Cassandre arriva dans ce qui semblait être un quartier inoccupé. La raison en était simple, toutes les maisons avaient été mises à sac et les quelques habitations qui tenaient encore menaçaient à tout moment de s'écrouler. Bien à l'habitude de Tepes, les cadavres des résistants qui avaient été tués avaient été brûlés sur place, le tout baignant dans une marre de sang croupie. Comme à l'accoutumé, lorsqu'elle remarqua ce détail, Cassandre pâlit et, prise d'un étourdissement, tomba au sol. Elle ne supportait et n'avait jamais supporté le sang, surtout quand, comme dans ce cas-là, la jeune femme ne pouvait rien faire pour l'extraire de sa vision.

Elle resta donc assise là, attendant que son vertige lui passe et, regardant le général, une main sur la poignée de son épée, inspecter les alentours. Il lui demanda alors si elle voulait chercher les orties ici.

-Je préférerai quitter cet endroit au plus vite messire, je ne m'y sens guère a mon aise.

Son état nauséeux ne fit qu'empirer lorsqu'elle prononça ces paroles. Elle entreprit de s'éventer d'une main et de détourner les yeux pour essayer de faire passer ce malaise passager en attendant que Sylvius lui indique un autre endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 28 Aoû 2008 - 16:12

En effet, vous n’avez pas l’air à votre aise en ce lieu, je comprends mieux pourquoi vous restez au château, et pourquoi vous avez choisi ce… hum… métier. Allons relevez-vous, il doit y avoir des orties ailleurs qu’en ce lieu.


Lui tendant la main, il l’aida à se relever avec élégance. Regardant aux alentour, il put voir que le quartier était assez grand. Sans doute mettraient-ils plus de temps à en sortir qu’à récupérer les orties directement en ce lieu, certes glauque et malfamé, mais au moins les orties y poussaient mieux que la mauvaise herbe depuis peu.


Si ce n’est que le sang qui vous gêne en ce lieu, je peux arranger cela très vite. Car je suppose que vous êtes plutôt pressée d’obtenir ces plantes que vous cherchez depuis un bon bout de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 27 ans
Peuple : Humain
Rang : Noble
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 28 Aoû 2008 - 17:17

Cassandre prit la main que lui tendait le général pour l'aider à se relever. Lorsqu'elle fut à nouveau sur ses pieds, le sol recommença à tanguer et la jeune marquise dut se raccrocher à l'épaule solide du transylvanien pour ne pas se retrouver une nouvelle fois au sol.

-Je suis vraiment confuse et désolée de m'appuyer sur vous.

Il lui proposa alors de faire disparaître tout ce sang. La jeune femme ne put s'empêcher d'esquisser un sourire de soulagement et acquiesça.

-Je vous remercie encore une fois pour tout ce que vous avez fait pour moi, seulement en une journée.

Elle le regarda de nouveau dans les yeux, plongeant son regard dans la nappe rubis des iris du transylvanien. Un autre vertige la fit tituber, elle s'accrocha alors de ses deux mains aux épaules du transylvanien, espérant que personne ne les surprendrait, bien qu'ils ne fussent aucunement dans une position honteuse, du moins cela était clair pour eux, peut-être moins pour un observateur extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 28 Aoû 2008 - 18:28

Un petit geste de la tête, et Sylvius se concentra, il n'eut aucun mal à entrer dans l'esprit de la marquise. Puis, jouant avec son esprit comme avec un simple pantin de bois, il modifia sa vision du monde extérieur : disparues les flaques de sang et autres signes des combats. Certes le quartier était toujours vide d'habitants, mais au moins la marquise pourrait s'adonner à sa cueillette sans risquer d'être importunée par la vue ou même l'odeur du sang. Grâce à ses longs entrainements, ce petit tour ne lui demandait qu'un peu d'énergie et de concentration.

Vos orties vous attendent à présent, le sang ne vous gênera plus pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 27 ans
Peuple : Humain
Rang : Noble
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Ven 29 Aoû 2008 - 17:03

Peu de temps après la demande que Cassandre avait formulée au général, le sang et son odeur disparurent. La marquise comprit aisément que Sylvius avait utilisé l'art, elle le regarda cependant d'un air étonné car elle même n'avait jamais su faire des illusions nécessitant un tel niveau.

Elle s'aperçut alors qu'elle était toujours cramponnée aux épaules solides du transylvanien, elle se recula, gênée, le rouge lui montant aux joues.

- Excusez moi, je vais aller chercher des orties un peu plus loin.

Elle se mit donc en quête des plantes qu'elle cherchait depuis le matin. Ses pensées était tourmentées par sa gêne à l'encontre du général, elle ne comprenait pas d'où elle lui venait et surtout pourquoi elle rougissait alors qu'il n'y avait pas lieu de le faire. Bien sûr, elle n'était pas insensible au charme du transylvanien, bizarrement leur peaux sombres, leurs yeux rouges sang, leurs dangerosité aussi, tout cela faisait partie du charme qu'ils dégageaient. Mais la jeune femme savait pertinemment qu'aucune relation n'était envisageable avec eux, ils méprisaient toute race qui n'était pas la leur et plus particulièrement les humains. Voilà pourquoi elle s'éloigna de Sylvius, prétextant les orties pour s'éclaircir les idées.

Marchant dans les rues en laissant son esprit divaguer, la jeune femme trouva par miracle plusieurs des plantes qu'elle cherchait. Elle s'accroupit et commença à les cueillir.

- Aïe !!!

Son inattention fut fort douloureuse, elle retira sa main, constatant que de gros boutons apparaissait sur le dos de cette dernière, accompagnée d'une rougeur qui grandissait à vue d'œil. Elle finit de ramasser les dernières plantes, la douleur de sa main devenant de plus en plus lancinante. Elle retourna rapidement vers le général, essayant de cacher au mieux les émotions qu'elle éprouvait au moment-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 30 Aoû 2008 - 16:16

Sylvius, se tenant comme à son habitude, et gardant son tempérament de glace, attendit que la marquise finisse sa cueillette. Quand elle revint, ce fut avec une main rougie par un contact maladroit avec les orties. Von Drak fit un signe de tête horizontale en accompagnant ce geste d’un léger soupir.

Sachez que vos pensées, je peux lire comme dans un livre ouvert… et que votre main ne se soignera pas en la cachant. Allons laissez, que je m’occupe de cela, ensuite vous rentrerez au château.

Sylvius soigna cette « blessure » avec plus de facilité qu’il n’en faut pour marcher. Ceci fait, il invita la marquise à prendre le chemin du retour, quand ils seraient de retour au château il la remettrait sous la surveillance d’Azurius. Il n’avait fait que lui permettre d’avoir un moment de répit, avant le retour à la dure réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 27 ans
Peuple : Humain
Rang : Noble
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 30 Aoû 2008 - 17:10

Sa main entre les doigts du général, la jeune femme prit une expression de stupeur. Ainsi il pouvait lire dans ses pensées, ceci était fort gênant. Elle ne pouvait permettre que le transylvanien capte ses pensées du moments, elle s'empressa donc de fermer son esprit comme son grand artiseur de père le lui avait appris. Malheureusement elle n'avais jamais été douée dans cet exercice, aussi elle ne douta pas que les émotions, plutôt forte, qu'elle ressentait à l'instant filtrait à travers sa barrière mentale. Elle ne put s'empêcher de rougir. A quoi bon fermer son esprit, le général avait sans doute pioché dans sa cervelle tout ce qu'elle voulait dissimuler et ce depuis un bon moment.

- Je vous prierai à l'avenir général de ne plus lire dans mon esprit. Vous pourriez y trouver des pensées gênantes autant pour vous que pour moi. N'étant pas tout à fait au point sur moi, même ces derniers temps, mon trouble n'en est que plus fort. Je ressens des choses qui me sont interdites, et cela me perturbe au plus haut point, je me sens mal partager entre mon cœur et ma raison. L'un me dictant la folie, alors que l'autre m'intime la survie, ma survie. Je suis déchirée entre ces deux sentiments et ne sais à quelle solution aboutir. Je vous demanderai donc d'oublier ce que vous avez pu lire et de ne plus recommencer. Du moins tant que je n'aurais pas réussi à bloquer les pensées que je ne veux pas vous montrer.

En disant ces paroles, inconsciemment, la marquise s'était approchée du transylvanien et lorsqu'elle s'en rendit compte leur visage ne se trouvait plus qu'a quelques centimètres l'un de l'autre. Le regard d'aigue marine de la marquise plongé dans celui rubis du général. Elle détourna rapidement la tête, tentant de cacher les larmes qui lui montaient aux yeux. Elle resta cependant plantée là, pétrifiée par à la fois par la peur de ses ressentis et la future réaction du général, des larmes de tristesse roulant sur ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 30 Aoû 2008 - 20:55

Profitant du moment, Sylvius saisit délicatement, de sa main gantée, le menton de la jeune femme et releva le visage de la marquise afin de plonger son regard dans le sien.


Alors il va falloir vous efforcez de renforcer votre esprit, car si vous souhaitez survivre dans ce monde où les puissants règnent en maître, il ne faudra pas vous attendre à ce qu’ils vous fassent des cadeaux. Quant à moi, j’oublierai ce qui est oubliable.


Relâchant le visage de Cassandre, il se détourna complètement d’elle, la laissant isolée dans sa tristesse. Lui tournant le dos, il ne daigna pas même tourner sa tête en sa direction. D’une voix lente et d’un ton empreint de conseil, il s’adressa à nouveau à elle.



Si vous n’êtes pas forte, vous ne survivrez pas longtemps, vous ne connaissez pas l’entourage de l’empereur ce qui ne vous arrange pas. Et il y a de nombreux artiseurs qui n’hésiteront pas à sonder vos pensées pour trouver vos points faibles.


Il se retourna vers elle, le regard dur, le visage sombre et sévère.


Allons, rentrez au château, où votre trop longue absence ne jouera pas en votre faveur.


Ne relâchant ni son regard, ni ses sentiments, il lui montra de la main le chemin sinueux qu’ils avaient pris plus tôt. L’heure des amusements était finie, le sérieux reprenait et avec sa vengeance prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 40
Age du personnage : 27 ans
Peuple : Humain
Rang : Noble
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 30 Aoû 2008 - 21:58

Comme à son habitude, bien qu'aimable, Sylvius s'était montré dur. Trop dur, Cassandre craqua et s'affala sur le sol en un sanglot de larmes et de gémissements. Elle souffrait terriblement depuis quelques temps et elle ne savait comment l'expliquer. Elle était tiraillée d'une part par le fait d'avoir en quelque sorte trahie sa reine pour sa propre survie, elle ne savait pas pourquoi cela lui revenait dans un instant pareil, d'autre par elle avait peur, peur de faire un mauvais pas, peur des de ce qu'elle ressentait à l'instant présent. Une partie d'elle, la partie raisonnable sûrement, lui indiquait que cette excursion avec le général faisait partie de ces mauvais pas à éviter alors qu'une autre parti d'elle, trouvait cela plutôt bien.

Que faire ? Que choisir ? Entrainée dans un tourbillon de sentiments, elle oublia presque la présence sévère du général, totalement prise dans ses réflexions. Elle n'était pas sûre que les sentiments qu'elle éprouvait soient réciproque, ce qui augmenta d'autant plus ses sanglots. Entièrement éprouvée par ce qu'elle venait de subir, ce déluge de réflexions et de sensations, elle craquait mentalement aussi bien que physiquement, son corps refusant de la porter. De plus comme l'avait dit Sylvius, elle ne pouvait pas rentrer au château dans cet état, les nobles artiseurs de la cours se rendraient forcément compte que quelque chose n'allait pas, et elle ne pouvait prendre ce risque.

Aussi décida-t-elle d'avouer au général, peut-être ceci l'aiderait, ou au contraire cela l'enfoncerait, elle ne pouvait être sure avant d'avoir essayé. Révéler ses propres sentiments était un acte très difficile en soi, c'est admettre ces faiblesses devant l'autre, mais dans ce cas, Cassandre n'avait pas le choix, elle avait besoin d'un purgatoire et ce purgatoire ne passerait que par la parole, elle le savait. Elle déglutit avec difficulté, tenta d'essuyer les larmes de ses yeux qui ne s'arrêtèrent pourtant pas de couler, et finalement regarda le général dans les yeux consciente du pathétique qu'elle devait lui exprimer.

-Je ... je crois que j'ai un pro...problème

Elle haletait, son cœur battait la chamade. Il allait la rejeter mais tant pis, Cassandre s'en fichait, de toute manière elle était allée trop loin, elle devait continuer. Reprenant son courage à deux mains, elle déglutit une nouvelle fois.

- Je ... je vous aime

Elle avait lâché cette phrase dans un dernier souffle, laissant les sanglots reprendrent le dessus, elle se sentit subitement fatiguée, comme si l'aveu qu'elle venait de faire l'avait vidée de son énergie vitale. Elle regarda le général, guettant une réaction de sa part. Celui ci ne bougea pas, statue de marbre figée en plein soleil, Cassandre venait de s'ouvrir pleinement à lui et le transylvanien restait insensible, du moins le laissait-il paraitre. Elle attendit donc, n'ayant d'autre choix, elle se rendit compte qu'elle venait de le mettre face à une vérité dérangeante. Elle comprit facilement qu'elle devait le laisser à ses réflexions. Cependant, elle ne put s'empêcher de sangloter plus fortement, s'affalant un peu plus sur le sol, elle avait mal, et elle n'y pouvait rien. Elle savait qu'elle ne se comportait pas selon la dignité de son rang, mais elle n'en avait plus la force. A présent, elle n'exprimait plus que le pathétique, elle s'en rendait compte, mais comment pouvait-il en être autrement lorsqu'on s'ouvre à quelqu'un. Elle attendit encore, regardant le général de temps en temps mais celui-ci semblait se complaire dans son immobilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 30 Aoû 2008 - 22:45

Alors que Sylvius finissait ses paroles, un silence se fit, mais ce silence fut bref, coupé par la réaction fort inattendue de la marquise. Elle s’effondra en larmes et sanglots, l’officier ne se sentit au départ nullement coupable, mais suite aux paroles de la marquise il comprit que c’était tout autre, il était la cause ce spectacle. Von Drak fut pris au dépourvu, et ne sachant comment remédier efficacement à cela, du tout de même tenter quelque chose s'il ne voulait pas avoir à se défaire d’une foule de sympathisant du moment.

Aussi s’approcha-t-il d’elle, se baissant à son niveau, lui saisit délicatement les avant bras afin de l’aider à se relever. Puis sortant son habituel morceau de tissus brodé couleur violet sombre portant ses initial en fil d’or, il essuya d’un geste habile et élégant les larmes ruisselant sur les joues de la marquise dont les sanglots faisaient hoqueter le visage. Le regard de la jeune femme semblait vide, fixant le sol, elle semblait perdue dans ses émotions.


Ne vous mettez pas dans un tel état. Certes, il est vrai que l’aveu que vous me faites là est fort fâcheux. Mais de grâce, reprenez vous.


Il l’entoura de son bras droit, et tout deux prirent le chemin du retour vers les jardins. Durant le chemin, la marquise sembla se calmer petit à petit, Sylvius marchant lentement afin de ne pas la presser. Il arrivèrent à nouveau dans les jardins, sans doute pour une ultime discussion.



Arrow Jardins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 25
Age du personnage : 23
Peuple : Humain
Rang : Voleur talentueux
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ville
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 4 Déc 2008 - 19:33

Exclamation Taverne





Sonny Kestral, s’étant entouré de toute la précaution qu’il fallait, s’engagea sur un chemin à moitié dépavé. Ce quartier à présent déserté porté encore les traces représentant parfaitement la violence de la funeste bataille. Et bien que le calme ait plus ou moins reprit place, ce quartier restait toujours aussi désert.


Il avait quelques instants d’avance sur le plan prévu, l’instant tant attendu arrivait bientôt, et bien qu’il restait méfiant, il ne pouvait s’empêcher de se laisser baigner dans un flot de pensée au sujet du futur proche : de la libération de l’ex reine.


Quand il revint à la réalité, il s’aperçu qu’il s’était machinalement dirigé vers le point de rendez vous, un vieux banc de pierre fort éprouvé. Il y pris place et profita pour re-vérifier pour la énième fois tout son matériel, il y avait caché dans de multiple petites poches toutes sortes de potions, mixtures, nourritures…


Mais alors qu’il passait en revue son équipement, des bruits de pas légers mais pressés se firent entendre à son oreille fine et attentive. D’un seul mouvement fluide et maîtrisé il saisissa une boule sphérique et d’un geste précis la fit éclater au sol, juste à ses pieds. Un épais nuage gris cendre se forma presque instantanément, le camouflant complètement. Ce qui lui permis de se mouvoir avec facilité hors des regards à l’intérieur d’une
maisonnée depuis laquelle il pouvait épier sans être vu la personne approchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréa
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 17 ans
Peuple : Mi elfe mi humaine
Rang : Acrobate
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 4 Déc 2008 - 21:05

Exclamation La Grande Place

Auréa sautait de toits en toits, comme elle seule savait le faire, se déplacant ainsi plus vite que si elle avait empruntée les rues de la ville.
Elle se déplaçait selon une seule envie trouvait un endroit calme, heureusement sa fine ouïe lui permit de déceler un quartier apparement vide. Elle s'y dirigea sans plus attendre.

Son ventre criait de plus en plus famine et, Aum comme à son habitude n'arretais pas de râler trouvant milles et un défauts à la nourriture que la jeune femme venait d'acheter, ralant aussi sur le lieu où les deux compagnons se rendait.
La jeune femme était habituée au caractère ronchon de son ami, aussi elle ne broncha pas.

A quelques pas du fameux quartier, Auréa descendit des toits et comprit immédiatement pourquoi le quartier était vide et dénué de toute activité.
Il avait était ravagé par les transylvaniens et il ne restait de la bataille que des ruines et des mauvaises herbes, en somme un endroit pas très approprié à la détente et au repas, mais la jeune femme n'en avait que faire, elle avait trop attendu son repas pour faire demi tour et partir à la recherche d'un autre endroit. Elle se mit donc en quête d'un lieu un peu plus propre ou du moins un peu moin délabré.

C'est à ce moment la, qu'un léger bruit d'explosion se fit entendre et qu'une épaissse fumée vint obscurcir sa vue. La jeune femme ne se serait pas inquiéter outre mesure si une odeur de souffre ne s'était pas manifester, quelqu'un chercher donc ou à l'attaquer, ou à se dissimuler. Déployant tout ces sens accrus par son vif, elle guêtait le moindre bruit, la moindre odeur. Elle comprit vite à qui elle avait a faire, ayant fréquenter le monde du spectacle elle connaissait bien les illusionistes et leurs odeurs, un mélange de souffre et d'autre minerais qu'elle ne connaissait pas. Elle fit mine d'être rassurer, profitat du peu de fumée qu'il restait pour cacher Aum dans son manteau, et alla s'asseoir sur le banc en commençant son repas.


Dernière édition par Auréa le Ven 5 Déc 2008 - 17:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 25
Age du personnage : 23
Peuple : Humain
Rang : Voleur talentueux
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ville
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Jeu 4 Déc 2008 - 21:30

La provenance des bruits de pas se fit très vite connaître, une personne s’apparentant à une jeune acrobate au vu de la finesse du corps et de la souplesse des mouvements. Si elle l’était son manège se révélait sans doute inefficace, dans le second cas ce serai inutile, les transylvaniens ne recrutant pas des espions parmis les acrobates et encore moins celle qui s’isole.


Pensant bien que son tour de passe passe était superflu au vu de la personne. Aussi il sortit calmement, non sans garder toute sa prudence et surtout le temps qu’il lui restait.


Calme n’est-ce pas ? Enfin jusqu’à votre arrivée… que venez vous faire dans ce quartier isolé ?


Certes la bombardé de question n’était pas des plus habiles et des plus intéressant mais cela avait l’avantage d’aller droit au but. Que faire si elle venait à découvrir ce qui se tramait ? La mettre au parfum et risquer la réussite de l’opération ? Ou user de manières moins conventionnelle afin qu’elle aille profiter de son repas un peu plus loin de cette endroit. Quelque soit la décision à prendre, il devait la prendre mais pour l’heure c’était à la jeune femme de parler, si il reprenait la parole cela aurait été des paroles de trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréa
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 17 ans
Peuple : Mi elfe mi humaine
Rang : Acrobate
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Ven 5 Déc 2008 - 17:43

Alors que la fumée venait juste de se dissiper, la jeune femme vit un homme apparaitre. Il était de taille moyenne et portait une cape qui le couvrait des pieds à la tête.
Il s'approcha prudemment.

-Calme n’est-ce pas ? Enfin jusqu’à votre arrivée… que venez vous faire dans ce quartier isolé ?

Il n'était apparemment pas des plus courtois, après l'avoir bombardée de fumigènes, il l'abordait directement sans même lui dire bonjour.

-Ce que je viens faire ? Vous êtes donc aveugle ? Je mange c'est tout ce que je fais et si je suis venue dans cet endroit ... miteux, ce n'est pas pour tenir la conversation à un homme qui ne s'est même pas présenté, aussi, si cela ne vous dérange pas, j'aimerais rester seule.

La jeune femme avait adoptée un ton froid malgré elle, cet homme ne lui inspirait pas du tout confiance et son attitude s'en ressentait. Elle remit en place son capuchon enfin de bien dissimuler son visage, ordonna à Aum de se tenir tranquille afin de passer inaperçu et continua tranquillement son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 25
Age du personnage : 23
Peuple : Humain
Rang : Voleur talentueux
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ville
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 6 Déc 2008 - 17:22

La réaction de la jeune femme était sans appel, il l’acceptait, après tout cela était tout à fait justifié. Il n’était pas du genre à se gonfler d’orgueil ou de faux honneurs. Mais il n’était pas non plus ici pour se faire marcher sur les pieds ainsi, aussi proportionna-t-il sa réponse.


Je ne suis point aveugle, mais vous savez l’on peut faire plusieurs choses en même temps. Quand à me présenter je pense que nous pourrons passer outre cette étape, vous n’avez nul besoin de savoir mon identité tout comme je n’ai nul besoin moi-même de connaître la votre, vu que vous vous empressez de cacher votre visage.


Il finit de sortir de l’encadrure de ce qui restait de la porte de la petite maisonnée qu’il avait pris pour cachette de dernière de minutes. Apres quelques pas il reprit à nouveau la parole, pensant que cela était mieux ainsi.


Vous souhaitez être seule, vous avez vos raisons, j’avais moi aussi l’intention d’être seul en ce lieu. Je vous trouve tout de même bien l’air coupable en réagissant ainsi, s’isoler, se couvrir, ce repas serai-t-il vraiment le votre ? A moins que ce soit plutôt l’argent qui a servi à l’acheter qui n’était pas à vous.


Il prolongea un peu plus son avance lente et méthodique, observant d’un seul regard l’inconnue et les alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréa
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 17 ans
Peuple : Mi elfe mi humaine
Rang : Acrobate
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 6 Déc 2008 - 18:09

Cet homme commençait sérieusement à l'énerver, elle était venue ici pour être tranquille, était-ce si dur à comprendre ? Et si elle cachait son visage c'était essentiellement parce que l'homme la reconnaitrait sûrement, enfin aurait-il fallu qu'il assiste à une de ses prestations, mais Auréa n'en doutait pas au vu de son statut.

L'homme sortit du cadre de la porte où il se tenait depuis le début de la conversation. L'acrobate rangea ce qu'il restait de son repas et profita que sa main soit dans son sac pour enrouler le fil d'un de ses yoyos autour de son poignet, si elle devait se défendre autant être prête.

-Vous souhaitez être seule, vous avez vos raisons, j’avais moi aussi l’intention d’être seul en ce lieu. Je vous trouve tout de même bien l’air coupable en réagissant ainsi, s’isoler, se couvrir, ce repas serait-il vraiment le votre ? A moins que ce soit plutôt l’argent qui a servi à l’acheter qui n’était pas à vous.

C'était le comble, on lui reprochait d'être trop mystérieuse et on l'accusait de vol, bon certes, elle avait réellement volé sa nourriture.

-Excusez-moi, mais j'ai cru mal entendre ? Vous me dites que je suis louche ? Ce n'est pas moi qui bombarde les gens de fumigènes dès qu'il approche, et ce n'est pas moi non plus qui me cache en espérant ne pas être repéré. Il me semble également que vous aussi vous cachez votre visage, ce doit être pour une bonne raison, surtout au vu de l'empressement que vous manifestez à me faire partir de cet endroit. Lieu auquel j'escompte rester, désolée.

La jeune femme se leva et fit face à l'homme, elle ne cherchait pas la bagarre mais elle n'hésiterait pas à se défendre, d'ailleurs son yoyo était toujours accroché à son poignet droit, caché par la manche de son manteau. Elle bougeat imperceptiblement son pied droit, afin de sauter en cas d'attaque et de le prendre par derrière, avec un peu de chance son yoyo lui serait inutile ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 25
Age du personnage : 23
Peuple : Humain
Rang : Voleur talentueux
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ville
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 6 Déc 2008 - 21:44

La situation ne s’éclairait pas, bien au contraire elle s’envenimait. Chacun des deux prônant pourtant passivement un droit. Sonny savait à quoi s’attendre avec une acrobate, des bonds de furie et des attaques rapides et diverses. Lui avait sa science et sa paire de dague bien mises au fourreau mais facile d’accès. Préférant tout de même régler ce pseudo conflit par la voie diplomatique il n’en restait pas moins sur ces gardes.


De là à dire que je vous ai « bombardé » de fumigènes… elle n’a fait qu’exploser à mes pieds, je ne pensais pas que quelqu’un viendrait ici sinon une patrouille transylvanienne. Si vous avait dans l’intention de rester en ce lieu je ne m’y oppose pas, mais alors je me vois obliger en ce cas de vous « demander » si ce n’est forcer, d’ignorer ce que vous verrez se passer ici. La situation est plus ambigu que vous le pensé.



Les enjeux étaient ni clairement établis ni cachés, et cela suffisait, pas besoin de s’étalait sur ce sujet. Il ne souhaitait pas un imprévu juste avant l’événement tant attendus. Il avait déjà assez de choses à gérer et à coordonner. Si en plus il devait ajouter un nouveau paramètre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auréa
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 17 ans
Peuple : Mi elfe mi humaine
Rang : Acrobate
Date d'inscription : 04/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Sam 6 Déc 2008 - 22:07

L'homme lui demandait d'ignorer ce qu'elle allait voir ? Impossible, la jeune femme ne pouvait pas faire cela, c'était au dessus de toutes forces humaines, la curiosité l'emporterais.
Selon lui la situation était ambigu, ambigu dans quel sens ? La jeune femme réfléchit a toute vitesse, qu'est ce qui pouvait ammener un homme encagoulé des pieds à la tête dans un quartier déserté, si près du château et qui plus est en attente de quelqu'un ou de quelque chose ?
De plus l'homme semblait soucieux du moindre détail, il paraissait avoir planifié son coup depuis un moment et la présence d'une étrangére en l'occurence Auréa ne pouvait que le dérangeait ?

La jeune femme se mit à faire les cent pas, réfléchissant de plus en plus vite. Soudain un éclair de lucidité la traversa.

-J'y suis !!! Tout concorde, votre envie de discrétion, le désir ardent que je parte, celui de votre franche impatience, le lieu. Je suis au regret de vous dire que j'ai comprit. Vous comptez libérer la reine, j'aurai du m'en doutais dès que je vous ai vu, ça parait si évident tout à coup.

L'homme se figea de stupeur sans doute, mais Auréa ne le remarqua pas elle était plongé dans une toute autre réfléxion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibana
Absent (e)
Absent (e)
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 27
Age du personnage : 20
Peuple : haut-elfe
Rang : garde du corps de la reine itzalina
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Dim 7 Déc 2008 - 13:32

Des pas légers venait de retentir, en provenance d'une ruelle sombre a quelques mètres des protagonistes déjà présent. Hiban, qui avait capté une partie de la conversation grâce a ses oreilles elfiques, Fit mine de ne pas remarquer les personnes présente ou les évènements qui aurait put se produire a son arrivée pour ce diriger vers un mur en partie détruit. Elle s'agenouillât devant et passât un doigt sur le nom de ses compagnons tombé, puis déposât une offrande en leurs mémoires. Émettant un long soupir, elle se retournât vers l'endroit ou se tenait les personne présente, Rabattit sa capuche pour laisser ses cheveux flamboyant voleter autour de son visage, puis se mit a regarder dans la direction ou se trouvait les personnes présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonny
Illusionniste
Illusionniste
avatar

Nombre de messages : 25
Age du personnage : 23
Peuple : Humain
Rang : Voleur talentueux
Date d'inscription : 03/11/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ville
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Quartier déserté   Mar 16 Déc 2008 - 19:49

Il fallait changer de tactique, la situation empirait de nouveau mais cette fois de façon catastrophique, elle avait deviné ce qui allait se dérouler, peut être par chance, mais le résultat était là. Il aurait pu dans un mouvement subit alors qu’elle était toute obnubilée d’obtenir la réponse qu’il aurait aisément « supprimer » cette gêne. Au lieu il choisit la méthode plus diplomate. Alors que de derrière lui arrivaient ses compagnons, cinq en tout, il chuchota à la jeune femme d’un ton froid et d’un regard des plus déterminé.


Ou vous vous taisez sur cet événement, ou c’est moi qui ferais en sorte que vous ne puissiez plus parlé. Je vous offre la possibilité de nous suivre, mais pour cela vous devrez rester à mes côtés que je puisse garder un œil sur vous. Si vous acceptez vous devrez obéir et vous tenir tranquille…


Hyls s’était approché de Sonny d’un pas détendu et lui fit remarquer qu’une personne laissait traîner ses oreilles et que cela était tout aussi gênant. Sonny fit un léger geste de la main et reprit à l’intention de tous.


Allons-y, nous devons rester dans les temps ou nous échouerons, chacun sait ce qu’il a à faire.


Ils empruntèrent tous le petit chemin qui devait mené jusqu’aux jardins du château. L’acrobate suivrait, ou ne suivrait pas.





Arrow Jardins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartier déserté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quartier déserté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Les ragots du quartier....
» Nouveau visage du Quartier 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: La ville (RP) :: Autres (marché, rues de la ville....)-
Sauter vers: