Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grand' place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vaendre
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 85
Age du personnage : 250 ans
Peuple : Elfe
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Grand' place   Mer 30 Déc 2009 - 21:05

Châtelet d'entrée

Vaendre arriva enfin à la Grande Place. Elle semblait comme toujours être le centre gravitationnel de la ville où tous les habitants semblaient attirés. C'était le pôle de rencontre de tous les habitants ; jamais on n'y voyait moins d'une trentaine, voire d'une vingtaine de gens, mais aujourd'hui il était impossible de traverser la place sans être dévié de sa trajectoire par la foule d'arnestiliens submergés d'allégresse. Mais paradoxalement, on devinait que cette joie servait à tuer la crainte qui exerçait son règne tyrannique et impitoyable en même temps que l'empereur transylvanien. A première vue, cela semblait fonctionner, car les cris de joies et les rires de tous dissolvaient le temps d'un soir tous les soucis du peuple.
Vaendre se faufila parmi les cohortes de villageois excités, puis pénétra subrepticement dans une sombre ruelles éloignée de la place. La joie et l'excitation des villageois l'avaient quitté en même temps que le calme l'enveloppait.

Il s'élança dans le creux d'un mur.

Deux ombres venaient de tourner à l'angle de la rue. Encapuchonnées et emmitouflées dans d'incertaines capes, elles semblaient simultanément pressés et désireuses de ne pas attirer l'attention, même dans une ruelle déserte, de quelqu'observateur attardé. Elles se hatèrent vers une banale porte, et l'une d'elles resta un moment immobile en observant la porte, du moins l'on put supposer qu'elle l'observât de sous sa cape.
Enfin elle entra mais la seconde resta immobile. Vaendre pencha la tête de quelques centimètres et une fraction de seconde plus tard, l'ombre avait fait volte-face et Vaendre s'était aussitôt recroquevillé dans le creux du mur jusqu'à ne faire plus qu'un avec la roche.
Un long moment s'ensuivit, durant lequel l'ombre espérait que l'espion se trahisse, mais Vaendre finit par remporter le duel, et ce fut l'ombre qui se détourna et s'engouffra par la porte, non sans avoir lancé un regard reflétant toute la méfiance du monde dans sa direction.
Vaendre attendit encore aux environs de cinq minutes avant de se séparer du mur rugueux et d'avancer à pas feutrés vers la porte.
A première vue, elle semblait banale mais après l'avoir observé, Vaendre remarqua un petit symbole étrange et compris aussitôt qu'il n'avait rien d'anodin. Il toqua discrètement, puis entra faisant preuve d'une discrétion indéniable, voyant que personne ne lui répondait. Il devait s'agir de quelque réunion secrète.

Ce qui inquiétait surtout Vaendre, c'est que l'idée d'une réunion secrète lui rappelait quelque chose de très lointain dont il s'était souvenu après avoir recouvert une partie de la mémoire : la conspiration des rebelles.
Les yeux pourpres de la peur se reflétaient dans ceux de Vaendre. Une nouvelle opposition ? Une nouvelle guerre ? Sans doute mais cette fois, la guerre deviendrait un carnage. Les troupes transylvaniennes étaient très entraînées au combat, en tout cas bien plus qu'un peuple qui avait clos l'époque des batailles et du combat glorieux dès la proclamation de l'empereur Dracûlea et dont la majorité ne savait plus comment se tient une épée. Et quand bien même les rebelles seraient victorieux, les transylvaniens fuiraient vers le Nord retrouver leur royaume et reviendraient bien plus nombreux et bien plus armés pour réitérer la guerre qui avait eu lieu il y a plusieurs années. Vaendre chassa ces pensées et avança dans l'obscur couloir qui se présentait à lui.

Sous-sol de la réunion

_________________


"Ir Ithil ammen Eruchín
menel-vîr síla díriel
si loth a galadh lasto dîn!
A Hîr Annûn gilthoniel,
le linnon im Tinúviel !"

#Lúthien ~ Glaer an Elbereth


Dernière édition par Vaendre le Jeu 15 Avr 2010 - 19:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 22
Age du personnage : 26
Peuple : Humain
Rang : Chef des rebelles
Date d'inscription : 21/01/2009

Feuille de personnage
Localisation : inconnu
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Grand' place   Mer 30 Déc 2009 - 22:35

La distance fut vite parcourue, Lloyd n’eut le temps que de clore la petite discussion entamée par une très courte phrase.

C’est une possibilité, lui murmura-t-il lentement, attachant un semblant d’importance à chaque syllabe composant cette courte phrase.

Le groupe ne marqua pas de temps d’arrêt, il assimila l’inconnu qui ne prit nullement la peine de se présenter et sans mot il s’était placer entre Lloyd et Leen. Ils continuèrent ainsi jusqu’à parcourir les petits jardins « privés » qui composaient un anneau de verdure autour de la grande place.


Chaque jardins était plus ou moins bien délimité selon la richesse, mais aussi la volonté d’entretien de son propriétaire. Aussi ouvrirent et fermèrent-ils assez peu de portillon par rapport au nombre jardins traversés. A l’abri des regards même les plus indiscrets ils prirent tout de même toutes les précautions d’usage. Guidé par une seule volonté qui n’était pas la leur, et leur mémoire à court terme n’enregistrait absolument aucun détail de ce qui se passait alors.

Ils auraient pu faire trois fois le tour de la grande place qu’ils ne s’en serait nullement aperçu. Mais cela n’était pas la volonté de Lloyd et perdre du temps n’était pas son passe temps favori. Aussi ne firent-ils qu’un seul tour avant de s’arrêter devant une porte de cave banale, sans aucun signe distinctif apparent et elles ressemblait trait pour trait à toutes les autres. Mais qui sait si un signe n’ y trônait point puisque le meneur du groupe lâcha en quelques mots.

C’est ici, c’est le même symbole que l’on m’a décrit. Entrons vite et faisons cela discrètement.

Il toqua deux fois et gratta le bois par trois fois avant d’ouvrir l’un des battants, le retenant ouvert il fit signe au reste du groupe d’entrer. Chacun leur tour il pénétrèrent dans un sous sol apparemment sans lumière hormis celle dû à l’ouverture.




Sous sol de la réunion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Grand' place
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Grand-Place de la Ville] EVENT 01 ? L'ennui s'achève par le berceau de la vie et la mort.
» Entre stalkeuse et stalkée ! [PV: Folie d'Esquisse 8D]
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: La ville (RP) :: Autres (marché, rues de la ville....)-
Sauter vers: