Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rue des Pals (anciennement rue des Bouchers)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Rue des Pals (anciennement rue des Bouchers)   Ven 8 Aoû 2008 - 14:37

[Milieu de matinée..]

Dans une rue commerçante, proche du marché, regroupant majoritairement les échoppes des Bouchers, ce qui donna lieu au nom de "la rue des Bouchers", les villageois s'adonnaient tranquillement à leurs emplettes quotidiennes.

Une rue fort bruyante avec une odeur de viande crue et de sang frais, les carcasses des bovins et cochons étalés aux devantures des commerces.

Cette belle matinée, va se voir rapidement mouvementée par l'arrivée d'un groupe important de soldats et de cavaliers transylvaniens.


Poussez-vous ! dégagez le passage !
criaient les soldats à pied en repoussant violemment les passants sur le côté.

Ils sécurisèrent la rue pour laisser passer les prisonniers rebelles Arnestiliens qui tentèrent d'attaquer les soldats de l'Empereur dans la nuit.

Après avoir choisi un espace assez large, les soldats saccagèrent et retirèrent les étalages présents.

Ils conduisirent les prisonniers sur cet espace, suivit par des cavaliers qui tenaient de longs pieux taillés au doux nom de "Pals".

Un Gradé, du haut de sa monture, déroula un parchemin et fit une déclaration à voix haute :


Par Ordre de sa Majesté, l'Imperator Vlad Tepes Drâculea,

En ce jour, nous condamnons les criminels ci-présents pour Haute Trahison et rébellion sur les soldats de sa Majesté.

Qu'il soit dit partout, qu'aucun acte de rébellion sous quelque forme que ce soit n'est tolérée. Quiconque bafouera ou contestera l'autorité de l'Empereur, sera puni ..... de mort !

Concernant les 5 prisonniers présents, ceux-ci sont condamnés au Supplice du Pal jusqu'à ce que mort s'ensuive ! Leurs carcasses seront laissés ainsi durant plusieurs jours. Personne ne sera autoriser à porter secoure ou à retirer les corps sous peine de rejoindre les condamnés.

Désormais, la rue des Bouchers est officiellement rebaptisée : Rue des Pals.

Vive l'Empereur Drâculea !


Il replia le parchemin et fit signe à ses hommes de préparer la sentence.

On mit à nu les prisonniers dont certains, horrifiés, se faisaient dessus.
Devant le regard pétrifié des spectateurs, les soldats préparèrent la méthode du Pal selon Vlad Tepes Drâculea :

Celle-ci voulait qu'on enfonce le pal dans l'anus du condamné, avant de le
planter en terre. La cruauté du supplice était modulée par le degré
d'acuité de la pointe, la taille du pieu, et la profondeur à laquelle
on l'enfonçait. le plus fréquemment, la pointe entrant dans le corps
était arrondie afin de repousser les chairs sans les léser, afin que le
supplice dure le plus longtemps possible. Elle ressortait par le
thorax, par les épaules, ou par la bouche, en fonction de la direction
donnée.




D'affreux hurlements s'échappèrent des prisonniers pendant qu'on leur enfoncait les pieux à travers le corps, mêlés aux cris du public terrifié.

Du sang s'écoulait du rectum des condamnés, et on laissa ceux-ci encore vivant pour quelques heures, exposés à la vu de tous au beau milieu de la rue commerçante.

Le Gradé fixa les empalés puis fit un geste de croix de sa main gantée en récitant une phrase culte :


In Nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti... Amen.

Il cabra son cheval et donna l'ordre à une partie de ses hommes de regagner la caserne, les autres restants sur place pour garder un périmètre de sécurité autour des condamnés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hexxal
Absent (e)
Absent (e)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 29
Age du personnage : 248 ans
Peuple : Humain
Rang : Prophète du Mal
Date d'inscription : 15/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Rue des Pals (anciennement rue des Bouchers)   Ven 22 Aoû 2008 - 4:20

- Quelle magnifique spectacle, lança Biacles, à voir haute.
Ses yeux cernés s'étaient emplis d'eau, et son jeune visage était empreint d'une maladive fascination. La main du jeune voyageur s'étendit vers l'un des suppliciés, quand il fut interpellé par un garde ;
- Hey toi ! Es tu stupide ? Si tu aides cet homme, tu le remplaceras sur ce pic !

Biacles retira sa main, tout doucement, mais son sourire ne s'était pas retiré de son visage. Ses traits au contraire, semblaient plus que jamais marqués par le désir. Il se retourna vers le garde, et son hilarité révulsa celui-ci. Ainsi que ses yeux, cernés par l'ombre de nombreuses nuits d'éveil.

Il s'éloigna vers sa destination ; le coeur de la ville, essayant de ressentir en lui cette douleur qui perçait les boyaux de ces malheureux dans la rue qu'il venait de quitter. La douleur ne rendrait que sa mort plus glorieuse ! Il le savait, son Dieu en personne le lui avait dit.

Un sourire mauvais monta sur ses lèvres pendant qu'il arpentait la route, goûtant au pincement du cuir clouté plantant dans ses cuisses et ses épaules... Mais sous sa tunique noire, rien de cela n'y paraissait. Ni cela, ni les longs clous et le petit maillet camouflés sous elle.

Un garde le regarda de travers, et il lui fit un petit signe de tête poli.
"Je dois le faire... pour mon Dieu. Je dois le faire... pour Sa Divine Nécrose !"

_________________
~ Sachez que chaque vie n'est qu'une mort en gestation. Ne craignez pas la mort mais donnez-la ! Et surtout soyez fiers d'être les messagers de la peste qui d'ors-et-déjà ronge le monde [...]
Mantra du Culte de la Mort tel que récité par Hexxal, Archiprêtre et Père de tous les maux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rue des Pals (anciennement rue des Bouchers)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Potter Puppet Pals

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: La ville (RP) :: Autres (marché, rues de la ville....)-
Sauter vers: