Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:13

[...]

ITZALINAAAA !

Ils'arrêta et fixa la Reyne avec un sourire sadique, impatient de voir sa réaction. Aura-t-elle le cran de faire demi-tour et engager l'ultime combat ? ou bien laissera t-elle périr son peuple et sauver sa vie ?



Dernière édition par Vlad Tepes Drâculea le Jeu 7 Aoû 2008 - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:13

Itzalina a écrit:
Alors qu'elle se débattait encore entre les bras d'Arya, ne voulant pas laisser ses hommes qui lui avaient été fidèle jusqu'en cet instant critique mourir au combat alors qu'elle s'enfuyait lâchement, Itzalina eut soudain un hoquet de douleur et porta sa main à son omoplate que venait "malencontreusement" d'atteindre son ennemi.

Renonçant alors pour de bon à fuir car elle savait pertinemment que cela ne changerait rien à son destin la reine se retourna et chercha d’un regard douloureux l’archer qui venait de la toucher.
Lorsque ces yeux noirs croisèrent ceux rouges comme le sang de Vlad Tepes Draculea, elle sut immédiatement que l’archer en question n’était autre que le prince.

Il cria alors le nom de la jeune femme en riant tandis que le regard de cette dernière, aussi éloquent que si elle avait émis sa question à haute voix disait :

«Pourquoi tant de haine ? Pourquoi massacrer mes hommes comme du bétail ?»

Mais l’expression fugitive de la reine disparut aussi soudainement qu’elle était apparue et la haine remplaça le regret, donnant une nouvelle force à la jeune femme.
D’un geste rageur, elle brisa la hampe de la flèche fichée dans sa chair : que faire d’autre sinon arracher la pointe ce qui n’aurait pas manqué de déclencher une hémorragie incontrôlable ?
Puis, elle fit face à son ennemi, tenant pour quelques temps encore fermement sa lame…

Quelques rangées d'hommes seulement la séparaient du prince mais, il n'était pas encore à sa hauteur. Mistral qui quand à lui venait de planter ses crocs dans la gorge d'un archer à la protection défaillante la rejoignit au pas de course tandis qu'elle s'écriait :

C’est moi que tu veux Tepes? Soit! Je suis prête, nous nous battrons puisque tu sembles si ardemment le désirer. Mais fais cesser les combats et laisse mes hommes partir. Alors peut-être pourras-tu avoir ton trophée…

Et la haine à son tour disparu de ses yeux noirs pour être remplacée par le défi et la résolution…
Elle mourrait probablement. Mais, quel autre destin réservait on à un seigneur vaincu dont on ne pouvait faire un vassal ?
Il en avait toujours été ainsi il en serait toujours ainsi et elle l’accepterait.
Cependant, elle comptait bien laisser un cuisant souvenir de leur rencontre à celui qui avait fait massacrer la plupart de ceux qui l’avaient servie avec fidélité….

Et puis qui pouvait savoir ? Peut-être même parviendrait-elle à le blesser mortellement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:14

La Reyne était protégé par quelques hommes mais surtout par une Haute Elfe redoutable, ce qui n'était pas pour déplaire à Tepes. Mais il fit un geste brusque d'un revers de la main et envoya une nouvelle vague d'ondes de choc qui balaya les premières rangées de soldats qui se trouvaient entre luy et Itzalina. Il se moquait que parmi ces soldats certains étaient ses propres hommes. Une seule chose l'intéressait à présent : son combat contre la Reyne d'Arnestil.

Un passage s'offrait donc à luy face à Itzalina et son amie Elfe.
Le Prince avança lentement du haut de sa monture, l'épée toujours en main.

Il leva la visière de son heaume et fixa les deux femmes l'une après l'autre.


Sorts-toi de là Haute-Elfe. Ou tu rejoindras la terre de tes ancêtres. Dit-il de sa voix calme et rauque.

Elle refusa ardemment, voulant protéger à tout prix sa Reyne. Ce qui amusa Drâculea.


Je crois que tu n'as point encore compris à qui tu as affaire...

Il leva la main vers la direction d'Arya et ferma progressivement le poing, coupant pestit à pestit la respiration de celle-ci par son immense pouvoir de l'Art. Mais il sentait une sérieuse résistance, comme il n'avait jamais ressenti depuis de longues années. Il prenait toutefois le dessus mais savait que s'il désirait la tuer, il devrait dépenser une grande partie de son énergie ce qui l'affaiblirait pour son combat ultime.

Ne.. discutez point.. rajouta-t-il mot par mot en serrant les dents.

Il lâcha prise, la Haute Elfe recula de quelques pas se tenant par le cou pour reprendre sa respiration. Tepes en profita pour revenir vers la Reyne.


Itzalina voyons.. Gardez un minimum de dignité. Adressons-nous entre personnes de Hauts Rangs... Vous voulez que j'ordonne de cesser le combat contre vostre vie ?

Il réfléchit quelques secondes puis lui lance un sourire sadique.

Pourquoi priverais-je mes hommes du plaisir qu'ils éprouvent en combattant ? Regardez comme ils sont heureux.

Quelques micro-secondes de silence.

Et puis vous livrez à moy, ainsi, serait trop facile et certes ennuyeux pour ma personne. Non.. Non, croisez le fer avec moy. Si vous me tuez, la Guerre sera terminée et mes hommes rentreront au Pays. Si je gagne..j'épargnerais vos hommes restants et la bataille sera terminée.

Il sourit confiant, fixant sans relâche et avec détermination la jeune Reyne Arnestilienne.

Qu'en dîtes-vous ? Vostre Majesté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:16

Itzalina a écrit:

Une réplique cinglante brula les lèvres da la reine lorsque Tepes lui fit remarquer qu'elle ne respectait pas avec lui l'étiquette...
Pourtant, la jeune femme retint ses mots. La suite de la proposition bien qu'amenée d'une manière discutable lui convenait.

Elle réplica donc en serrant les dents:

"Jurez-moi que vous laisserez partir mes hommes et vous aurez votre combat..."


Une fois qu'il eut fait sa promesse elle se lança enfin dans le duel souhaité par son ennemi et qui, dans tous les cas lui permettrait au moins de sauver ceux qui parmi ses hommes n’étaient pas encore tombés…

D’un œil exercé, Itzalina commença par jauger l’armure du prince. Certes, elle lui était parfaitement ajustée mais, son poids le ralentirait probablement.
Peut-être la jeune reine pourrait-elle profiter de cet avantage. Son armure de cuir bien que peu protectrice était en effet souple et légère ce qui permettrait de se mouvoir avec autant d’agilité et de vitesse que le félin qu’elle avait pour compagnon…

Le prince toujours monté sur son destrier noir et dépassant de plusieurs têtes la semi elfe semblait quand à lui attendre la suite et s’amuser fortement des massacres qui se poursuivaient encore autour de lui…
Itza lui lança alors :

"Vous parlez de dignité messire Tepes mais, quel dignité y a-t-il à s’attaquer à une femme blessée sans même avoir la correction de descendre de cheval ?"

Et, sur ses mots, elle sorti sa seconde dague en prenant soin de masquer la douleur que cela lui causait puis lança son compagnons sur le cheval de guerre de son ennemi.
Le lynx de la reine, avec une agilité comme seuls pouvaient en avoir le félins attaqua alors de ses dents acérées les jarrets de la monture du seigneur transylvaniens.
Cette dernière bien évidement s’agita et lança en arrière des coups de pieds répétés qu’évitait habilement le compagnon de la reine avant de repasser à l’attaque…

Peut-être cela suffirait-il a faire chuter le prince…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:17

Elle reste sur Place et renonce à fuir. A la bonne heure ! Malgré l'abandon du Roy envers son peuple, la Reyne représente tout de mêsme un minimum de dignité au nom d'Arnestil.

Vlad, du haut de sa monture, regarde Itzalina avec un air qui reflète un plaisir certain pour le combat à venir. Amusé par les derniers propos de la Reyne, il éclate de rire, descend de son destrier puis confit les rênes à un de ses soldats.


Voyons Itzalina, nous n'avons point entamé le duel que vous me jugez déjà ! c'est navrant, vraiment !

Il remet son heaume sur la tête, visière levée, épée lame vers le sol.

Bien entendu que j'ai un minimum de correction et de savoir vivre. Pour preuve je suis pied à terre et vais faire un effort pour ne point vous achever trop vite.. je désire que nos peuples savourent ce combat et surtout vostre défaite ah ah ah !

Sourire confiant et machiavélique, il baisse la visière, se met en position de garde.

Honneur à la Dame, Attaquez !

Les hommes de Tepes formèrent un cercle autour des deux souverains, acclamant leur Chef, se délectant du combat qui allait enfin débuté.

Drâculea attendait impatiemment de croiser le fer avec la Reyne, sentir l'odeur du sang, écouter le bruit des épées qui s'entrechoquent et savourer le combat qu'il attendait depuis des décennies, enfin un adversaire à sa hauteur ? Il le saura très vite..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:19

Itzalina a écrit:
Alors que le prince transylvanien descendait de sa monture, Itza ne put s'empêcher de lancer avec une ironie certaine:

Vous descendez de votre monture? Comme c'est aimable à vous... Si vous ne m'aviez pas blessée tantôt, le combat en serait presque équitable...

C'est à cet instant que la damoiselle d'Allambré rejoignit à son tour les lieux du combat.
Après avoir lancé une réplique bien sentie mais fort dangereuse pour elle si le prince venait à gagner le duel contre la reine d'Arnestil, la jeune noble s'empressa d'user de sa magie pour soigner la reine.

Itzalina sentit alors le projectile quitter sa chair tandis que le sang commençait à couler à flot de sa blessure.
Pourtant, il se tari aussi rapidement qu'il était apparu et le liquide couleur rubis ne s'écoula bientôt plus que par un léger perlement pour disparaitre ensuite totalement ainsi que la douleur sourde qui irradiait de la plaie de la reine.

Un espoir se fit alors en son esprit. Peut-être finalement aurait-elle une chance de vaincre si les deux artiseuse à sa disposition prenaient ainsi soin d'elle...
Puis, comme Tepes l'y avait si aimablement invité, elle décida de passer à l'attaque, totalement ragaillardie par l'idée que peut-être le combat ne serait pas perdu d'avance...

Bandant ses muscle, saisissant sa seconde dague, la reine s'élança alors, immédiatement suivie de son compagnon de vif sur son ennemi et, avec une rapidité féline, vint se placer à son côté.
Le lynx après un feulement sauta sur le dos du prince tandis que sa compagne, dans un mouvement parfaitement coordonné à celui de l'animal lança un coup de taille au niveau des côtes du transylvanien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:20

Faisant fi de l'intervention de la gueuse encore en vie tentant de le surprendre par sa "pseudo-rébellion", le Prince se concentra sur son adversaire. Oui il était confiant pour ce combat mais il ne ferait point l'erreur de sous-estimer Itzalina.

Avant d'entamer le duel, Tepes ne put s'empêcher de communiquer des ordres par la "pensée" à son aide de camps Sylvius.


Pendant mon combat, lorsque tous seront occupés à suivre le duel, profitez-en pour enlevez cette humaine effrontée qui a osé se mesurer à moi. Vous la faîstes prisonnière, je me réserve son sort dès que j'aurais vaincu sa Reyne. Si toutefois, un imprévu se manifeste et me voit... vaincu, tuez la Reyne dans les secondes qui suivent et mettez à sac ce Royaume.

Itzalina se lança avec une certaine ardeur qui fit doucement sourire le Prince sous son heaume.

Il sentit un mouvement rapide se dirigeait vers lui, mais il doit bien avouer sa rapidité fut devancée par l'animal de la Reyne, qui sauta sur son dos.

Mais tout se passa très vite : Vlad répliqua sans attendre, fit un tour sur lui même attrapant d'une main la crinière de l'animal et le balança violemment à terre, sa force étant décuplée par sa puissante magie d'Artiseur.

Cette attaque furtive n'eut pratiquement aucun effet sur le Chef Transylvanien. Il en fallait beaucoup plus pour pouvoir l'inquiétait et lui porter un coup critique. De plus il avait dès à présent l'oeil un peu partout pour ne plus se laisser surprendre.

La Reyne profita de la diversion créée par son lynx pour tenter une attaque rapide mais Tepes, mince et très agile, avantages de la race elfique, esquiva de peu en se penchant en arrière. La lame ennemie effleura le Prince qui entendit le crissement de celle-ci sur sa belle armure .


Ah non ! Une armure toute neuve ! s'exclama-t-il.

Drâculea prit son épée à deux-mains puis frappa d'une force terrible sur l'arme de son adversaire pour la repousser et qui eut un mouvement de recul de plusieurs mètres sous la force colossale du Transylvanien.


HAUT LE BEC ! HARDI ET FIER ! Cria le Prince envers la Reyne.

Le Prince semblait s'amuser comme un pestit fou et fit perdurer le combat, restant généralement sur la défensive afin de tester son adversaire et la fatiguer.

L'animal de la Vifière chargeait à nouveau vers le Prince qui baissa sa lame vers le sol et semblait réciter une formule en ancien Elfique. Sa puissante magie envahit la place, une lumière aveuglante se produisit et au moment ou le lynx sautait sur le Tyran, celui-ci avait disparu comme par miracle.

L'animal s'effondra au sol, puis réapparut derrière Vlad qui éclata de rire. Une sorte de téléportation qui n'en est point une. En utilisant une partie de sa puissante magie, il utilisa son pouvoir d'invisibilité (qui ne pouvait durer que quelques micros secondes car ceci demandait beaucoup d'efforts) puis profita de l'effet de surprise pour se déplacer rapidement. Ainsi il venait de dévoiler l'un de ses pouvoirs jusqu'à présent caché.


Pauvre matou.. il s'est foulé la papatte ? se moqua Tepes qui fit signe à ses soldats de s'emparer de l'animal.

L'elfe noir se reconcentra à nouveau sur son principal ennemi semi-humain.


Alors Itza ! Vous tenez tant que cela à perdre vostre pauvre chat ? Vous ne pouvez rien contre moi, que vous soyez à un ou plusieurs ! Rien ! ahahhahah !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:22

Itzalina a écrit:
La première attaque de la reine fut parée par Teppes et Itzalina, sous la force du coup ne pu que reculer d’un pas tandis qu’une onde de choc se rependait de sa main vers son bras, engourdissant un instant ce dernier…
Mais, elle ignora la douleur et, dans une attaque coordonnée avec celle de son compagnon de vif qui venait de sauter sur le dos du prince, Itza frappa de son autre dague le côté de son ennemi.
Malheureusement, cela ne fit qu’effleurer l’armure de ce dernier, abimant à peine la pièce métallique qui venait de recevoir le coup.

L’attaque du compagnon de la reine fut elle aussi inefficace ; pourtant, lorsque Teppes le saisit au collet pour le lancer loin du combat, le lynx parvint à mordre la main gantée de cuir du prince.
Puis, l’animal fut projeté sur l'un des hommes d'armes de celui qui venait de lui infliger un tel traitement. Ce dernier bascula alors en arrière tandis que le félin se relevait en chancelant, légèrement sonné par le choc. Pourtant, dans la seconde, il s'ébroua et se précipita vers sa compagne au pas de course.
Les hommes de Draculea tentèrent de l'attraper au passage mais, le lynx de la reine les évita habilement, distribuant des coups de dents et de griffes à toute main qui avait le malheur de trop s'approcher de sa fourrure.
Puis, d'un bon, il retourna auprès de sa compagne pour continuer le combat alors que la jeune reine s'écriait tout en lançant une nouvelle attaque sur le flanc de Teppes qui semblait fort s’amuser de ce duel:

Vous êtes bien sûr de vous messire Teppes. Faites attention, nous pourrions vous surprendre...

Puis, elle le frappa par deux fois à la gorge: une fois de sa lame, l'autre du coude avant de se mettre hors de sa portée et de lancer:


D'ailleurs, ne trouvez-vous pas qu'il n'est pas très loyal d'user de votre magie mais de me priver de la mienne en ordonnant à vos hommes de s'emparer de mon compagnon? D'autant plus si vous êtes aussi certain de victoire que vous le prétendez...

Cette réaction pouvait donner l'impression que la jeune reine était sûre d'elle mais, la force avec laquelle elle avait vu le prince lancer son lynx au loin alors qu'il n'avait utilisé qu'une main et que l'animal pesait plus de 20 kilos n'était pas pour la rassurer... Son armure ne résisterait probablement pas à une attaque directe. Aussi, Itza se jura qu'elle surveillerait au mieux ses arrières...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:23

Alors que le Lynx se relevait, Vlad leva sa main ensanglantée par la morsure de l'animal. Le Prince fixa Itzalina qui semblait satisfaite de cette blessure.

Tepes lui sourit en retour puis se concentra quelques secondes. Devant les yeux ébahis de la Reyne et du monde autour, le sang disparu tout comme la plaie. Plus aucune trace ! Grâce à l'Art qui permet de se guérir de ses blessures.

Il ricana puis se pencha pour ramasser son gant de cuir et l'enfiler de nouveau.

La Reyne s'élance à nouveau pour tenter une attaque. Le Prince n'ayant point encore récupérer assez de force pour utiliser son invincibilité, contra plusieurs parades avec son épée, mais sa lourde armure l'empêcha de parer deux coups d'Itzalina, qui était bien rapide il fallait le dire certainement un avantage de son côté Elfique. Mais grâce à son heaume, la lame toucha le métal tout comme le coude, ainsi cela n'a eut pour effet que de bousculer Vlad avec un bruit assourdissant à l'intérieur du casque.


D'ailleurs, ne trouvez-vous pas qu'il n'est pas très loyal d'user de votre magie mais de me priver de la mienne en ordonnant à vos hommes de s'emparer de mon compagnon? D'autant plus si vous êtes aussi certain de victoire que vous le prétendez...


D'un calme olympien, le Transylvanien lui répondit sans attendre :

Vous jugerez que je n'utilise ma magie que pour contrer la vôstre donc pour contrer vostre matou. En revanche, pour vous, je n'utilise que mon expérience du combat et du maniement de l'épée, sinon vous ne m'auriez jamais touché au cou et seriez jà vaincue.

Il décida de faire bouger un peu le combat et d'attaquer à son tour.
Il vit que la Reyne se déplaçait certes vite, mais que son armure de cuir n'éstait point d'une grande utilité point de vu protection et résistance.

Contrairement à son adversaire, il ne couru point. Non. Il marcha d'un pas sûr et déterminé, l'arme au poing, lame vers le sol.

Lorsqu'il arriva à moins d'un mètre d'Itzalina qui se tenait prête, en position de garde, il lui adressa un sourire sadique et décida finalement de lui montrer ce que le combat donne lorsqu'il doit utiliser sa magie contre elle.

Ainsi, ses yeux rouges sangs reluisirent, puis attirèrent le regard d'Itza. Le Prince était en train d'utiliser l'illusionnisme.

Il créa d'un un premier temps une vision flou pour déstabiliser la Reyne, puis donna l'impression de se multiplier par trois.

Trois Vlad Tepes Drâculea qui encerclèrent la jeune Reyne. Lequel était le bon ?

Elle tenta de donner un coup d'épée à celui positionner en face d'elle mais le coup parti dans le vide. Il s'agissait d'un des clone de l'illusion, Vlad ayant profité du moment flou pour changer de place.

Le vrai Tepes qui était à sa droite, ne lui laissa pas le temps de comprendre, qu'il porta un violent coup du pommeau de son épée dans la mâchoire de la Reyne qui s'effondra sous le choc, le bouche en sang.

L'effet de l'illusion disparu, Draculea tourna autour de sa proie, la fixant à terre avec un sourire machiavélique.

Il pourrait en profiter pour l'achever mais non.. Tepes voulait s'amusait encore, après tout il venait à peine de commencer...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:28

Itzalina a écrit:


Une autre attaque de la reine se conclus par un échec bien qu'elle soit parvenue à toucher son adversaire.
Elle n'avait même pas réussi à lui couper le souffle comme elle l'avait espéré et, si le heaume du prince n'avait pas vibré, Itza aurait pu croire avoir manqué son coup... En effet, malgré le bruit assourdissant que fit le métal, le prince n'en paru pas dérangé le moins du monde...

Plus le combat avançait plus Itza avait l'impression que Vlad Teppes Draculea jouait avec elle et cela commençait à l'énerver. C'était sensé être elle le chat et elle n’aimait absolument pas le rôle de la souris dans lequel la coinçait son adversaire...

Pourtant, même après qu'il l'eut touché et que sa mâchoire eut émis un atroce craquement, la jeune reine tenta de rester digne et, crachant dédaigneusement le sang qui coulait de sa bouche se prépara à parer un éventuel coup de son adversaire.
Vlad lui tournait autour comme un vautour qui attend la curée et pourtant, il ne la frappa pas. Un peut plus et il l'aurait aidée à reprendre pied...

Elle lui lança :
Et bien messire Teppes, vous vous vantiez tantôt de ne pas utiliser votre magie dans notre duel mais, que venez-vous de faire à l’instant. Je dois vous avouer que je n’ai jamais vu qui que se soit créer plusieurs images de lui-même sans utiliser l’art….
Vous pourriez assumer vos actions au moins.

Mais, à peine avait-elle terminé cette tirade que la douleur irradia de sa mâchoire probablement brisée.
Elle grimaça alors puis, lançant un regard glacé au transylvanien se releva tout en le surveillant tandis que Mistral détournait l’attention du prince en s’attaquant à ses mollets dénudés…
Le prince détourna donc son attention de la jeune reine, trop occupé qu'il était à essayer de repousser un lynx furieux qui esquivait habilement chacun de ses coups.
Pourtant, Itza senti que son compagnon commençait à fatiguer. Aussi, elle se joignit à lui au plus vite et tenta de faire basculer Vlad au sol afin de lui hôter son heaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:29

Tournant toujours autant de sa proie fragile, Vlad écouta amusé la Reyne qui essayait de parler tant bien que mal avec sa mâchoire salement amochée. Pourtant il avait essayé de retenir au mieux son coup..

Mais comment appelez-vous le fait d'utiliser vostre... gros chat qui essai de "mordiller" mes chausses ?

Le Prince essaya avec peine de se débarrasser de la bête en secouant ses jambes.

Je ne fais que contrer légitimement vostre magie. D'ailleurs je dois avouer que je m'amuse bien.. point vous ?

Il lança un rire démoniaque puis fut rappeler à l'ordre par le Lynx qui commençait sérieusement à l'ennuyer. Puis sentant que la Reyne fut de nouveau sur ses jambes et profitant de la nouvelle diversion de son animal de vif pour attaquer, il eut une idée : rentrer dans son jeu et lui faire croire qu'elle prend le dessus.

Il joua la comédie avec talent puis fit semblant de perdre l'équilibre, de tomber lourdement à terre, son épée et son heaume voltigeant loin de sa portée..

Inconscient du moins le faire croire, réduisant son battement de coeur, il patienta afin d'agir le moment venu.

Dans un premier temps, Itza resta en retrait, méfiante. Le lynx; lui, reniflait le Transylvanien et le mordillait pour vérifier. Mais Vlad se maîtrisait parfaitement et ne bougea pas d'un poil.

Après plusieurs longues minutes, et s'assurant que l'épée du Prince était assez loin, Itza tenta une approche.. tout doucement.. encore un peu..
Vlad calculait dans sa tête grâce à son ouïe, il pouvait estimer la distance.

Itzalina n'était plus qu'à un demi-pas de lui. Parfait ! il rassembla ses forces, se concentra puis d'une vitesse effrayante il cogna du coude la tête du Lynx puis se redressa bras tendu sortant par surprise une dague elfique qu'il planta profondément dans la cuisse de la Reyne.

Il la regardait en train de pousser un énorme crie de douleur, lâchant son arme et se tenant la cuisse qui saignait sérieusement.

Vlad se releva complètement, retira sa dague d'un coup sec et essuya tranquillement sa lame en sifflotant.




Voyez Itza, je puis vous avoir et ce, sans utiliser l'Art..
*petit ricanement machiavélique*

Il sentit tout d'un coup un nouveau chatouillement puis une morsure au tibia. Il laissa s'échapper un petit crie d'énervement et agrippa le Lynx par le collet. Celui-ci lui donna un coup de griffes qui fit une cicatrice diagonale qui traversa le visage du Prince.

D'un mouvement brusque, il fit voltiger l'animal qui s'écrasa violemment au sol, aux pieds des soldats transylvaniens.


Saisissez-vous de cette bête ! ordonna le Prince en pointant le lynx du doigt, le visage en sang.

Il ferma les yeux puis concentra ses forces pour se soigner le visage qui ne laissait plus rien paraître quelques secondes plus tard. Mais ceci eut des conséquences sur le Chef Transylvanien qui voyait ses forces faiblir sérieusement. Il lui fallait prendre quelques minutes de repos pour récupérer la moitié de ses forces.

Par chance, la blessure affligée sur la Reyne lui permettait de prendre ces minutes de repos..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:30

Itzalina a écrit:
Tenant sa mâchoire douloureuse, Itza, ne voulant empirer son mal ne prit pas cette fois la peine de répondre à la réplique du prince. Pourtant elle n'en pensait pas moins...
En effet, contrairement à son adversaire, elle ne s'était jamais vantée de ne pas utiliser sa magie et, elle assumait chacun de ses actes...

Vlad quand à lui rappelait un gosse insouciant jouant à la guerre, se fixant des règles qu’il s’empressait de bafouer.
Et cela le rendait encore plus dangereux car, comme un gosse il était totalement imprévisible. La seule différence était que le prince jouait avec de vraies vie, en était conscient et prenait le plus grand plaisir à faire souffrir ses adversaires…

Itza n’avais jamais aimé tuer et cette prise de conscience la fit frémir au plus profond de son être.
A cet instant du combat, elle était persuadée que si Vlad sortait vainqueur de leur duel, il mettrait Arnestil à feu et à sang pour probablement le quitter dès qu’il aurait terminé son carnage.
Il n’était pas ici pour récupérer du pouvoir, seulement pour continuer son jeu de massacre sur un plus grand terrain…
C’est donc avec une force amplifiée par son dégoût pour lui que la jeune reine se jeta sur son adversaire.

Il chuta sous l’attaque, tombant sur le dos alors que son heaume et son épée voltigeaient un peu plus loin…
Une fois au sol, comme assommé il ne bougea plus…
La semi elfe l’observa quelques instants, sceptique et peu convaincue de sa réussite… Quelque chose clochait : cette petite victoire était bien trop facile à son goût…
Pourtant, Itza voulait y croire et elle s’approcha lentement du prince qui n’avait pas bougé d’un pouce.
Alors que Mistral plus confiant reniflait et mordillait déjà le transylvanien, prêt à bondir en arrière à tout mouvement suspect de sa part, Itzalina rassurée se pencha sur le torse de son adversaire, enfin décidée à lui placer l’épée sur la gorge.


Pourtant, si elle était méfiante, elle ne s’attendait pas le moins du monde à ce qu’il lui arriva…

En effet, alors qu’elle commençait à croire à sa victoire et qu’elle s’approchait de plus en plus dangereusement de lui, le prince après avoir dans un mouvement fulgurant envoyé Mistral dans les jambes de ses hommes la saisit à la taille et, la faisant chuter sur le côté s’empressa d’enfoncer à travers la légère armure de la reine une lame glacée.

S’en suivit un cri de douleur du côté de la jeune femme et un bruit de métal du côté du lynx qui, au lieu du torse d’un soldat avait cette fois rencontré une botte métallique sur laquelle avait violemment frappé son crâne.

Itza se retrouva donc au sol, la cuisse en sang tandis que son compagnon qui n’avait pas eut cette fois la chance de rencontrer un objet « mou » dans sa chute gisait, probablement assommé au pied des soldats de Vlad Teppes Draculea…

Si l’attaque du lynx avait lacéré le visage du prince transylvanien, celle de la reine était encore une fois un échec…
Mais, lorsque Vlad soigna cette dernière blessure, Itza eut au moins la joie de voir pour la première fois la fatigue marquer ses trait.
Probablement aurait-elle sourit si son visage n’était pas contracté de douleur mais, pour cette fois, elle se contenta de se remettre en position de combat. Avec difficulté certes mais, elle se releva tout de même.

Voyant son compagnon en salle posture et, ne pouvant se résoudre à le perdre, elle se déplaça dans sa direction.
Tout en gardant un œil et en pointant la lame qu’elle tenait en main droite en direction de Teppes qui reprenait des forces, elle menaça de l'autre lame et de son regard le soldat transylvanien qui venait de saisir son compagnon, mourant d’envie de le réduire en charpie.

L’homme, surpris de la voir si hardie recula et, le lynx pu se relever péniblement.

L'animal allait de nouveau passer à l’attaque mais, Itza, voyant son état lui ordonna par la pensée « Rejoint Arya, je ne peux pas nous protéger tous les deux… »
Il se défendit biensur mais, elle insista, agressive. Alors, il se plia à son ordre à contrecoeur.
Elle savait ce qu’elle voulait et, il était inutile de lui faire user ses dernières forces dans un débat totalement inutile…

L'animal rejoignit donc Arya tandis qu' Itza s’éloignait des hommes de Teppes, pour se concentrer de nouveau sur leur chef…
La douleur qui lui prenait la cuisse l’empêchait de se déplacer correctement et, elle savait bien que c’était folie de lancer une nouvelle attaque.
Aussi, elle attendit, le souffle court que Vlad le fasse à sa place.

Elle resta donc immobile, surveillant attentivement chacun des mouvements de son ennemi, se préparant à se lancer au bon moment sur lui la dernière attaque qui se solderait soit par sa victoire soit par la sienne…
Car Itza était à bout de force. Elle sentait que la fatigue des combats précédents et de ce duel ne tarderait pas à lui tomber dessus et, savait qu’alors, elle ne pourrait plus combattre….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:32

Vlad remarquait que son adversaire était bien affaiblie, voir assez pour ne plus porter une attaque aussi rapide et agile que précédemment. Son animal se résignait aussi à ne plus attaquer.

Tepes ne sentait ainsi plus aucun danger autour de lui. Ce qui le fait sourire.
Il reprit son épée qui était à terre et la rangea dans son fourreau.

Le Prince était à mains nues à présent. Il prit le temps de récupérer ses forces en refilant correctement ses gants de cuir noirs. Il donna ensuite de légers coups sur sa cape accrochée à son armure pour enlever la poussière dû à sa fausse chute.

Après quelques bonnes minutes de répits, il s'avança, toujours à mains nues vers la Reyne d'Arnestil, sourire diabolique aux lèvres.


Itzalina, vous voilà en mauvaise posture et pour faire preuve d'une légère compassion puisque vous êstes une femme... *sourire moqueur* ; je vais poursuivre ce que j'ai commencé à mains nues.

Il serra les poings, accéléra le pas puis se mit pour la première fois à courir vers son adversaire qui leva son épée avec difficulté.

Vlad, d'une rapidité effrayante, esquiva le coup en baissant la tête puis se redressa en même temps que son poing gauche qui atteignit la joue droite de la Reyne, et son poing droit, tout de suite après, qui flanqua un violent coup sur la cuisse blessé de la semi-elfe pour lui relancer la douleur plus vive encore.

Le Prince Transylvanien recula de quelques pas, un air satisfait sur son visage, afin de contempler les résultats de son attaque..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:36

Itzalina a écrit:
Alors que la jeune reine reprenait son souffle, le prince Draculea sembla enfin se décider à cesser son jeu et terminer son œuvre.
Il la chargea. Nulle fatigue ne marquait ses traits...

Itza quand à elle n'avait pas cette chance...
Son sang continuait à couler abondamment, et la tête commençait à lui tourner...

Anémie.

Pourtant, elle lutta contre le vertige qui s’emparait d’elle. Se raccrochant à un unique espoir : Frapper Teppes dans son élan et, peut-être l’abattre d’un coup bien placé…

Utopie ? Certainement. Mais a quoi d’autre peut-on se raccrocher quand le corps rend les armes?

Elle attendit donc son ennemi, campée sur ses pieds, calculant précisément sa trajectoire et la zone à frapper.
Elle leva ses armes et visa le cou.
Mais toute force semblait avoir quitté son bras et le transylvanien contra son attaque sans difficultés.
Les deux lames furent déviées par l’avant bras du prince et crissèrent sur son armure metallique.

Il frappa alors la reine au visage de toute la force de son poing droit puis accompagna ce premier coup d’un autre sur la cuisse, la faisant tomber sur un genou alors qu’une nouvelle onde de douleur remontait le long de sa colonne vertébrale.
Le reste de son corps suivit le mouvement et, elle aurait chuté sur le côté si elle n’était pas parvenue à se rattraper de justesse.
C’est donc les deux mains au sol, tenant toujours ses deux dagues qu’elle tenta de se relever, braquant son regard douloureux dans celui de Vlad Teppes Draculea.

Mais le dernier appui lâcha et, c’est avec une impression de lenteur extrême que la reine d'Arnestil se sentit tomber…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:36

Le Prince regardait d'un air amusé et conquérant sa proie qui était à terre, à ses pieds.

Un léger ricanement racla sa gorge. Les poings du Transylvanien toujours fermés longeant ses hanches, ses yeux rouges sangs rivés sur la Reyne.

Il redressa son regard vers la foule qui les entourait : une partie qui se réjouissait, l'autre qui assistait avec effroi au spectacle.

Vlad prit son temps à rester poster ainsi en conquérant devant la Reyne pratiquement déchu. Mais il ne voulait pas en rester là. Non, ça ne lui suffisait pas. Il en voulait encore plus, il voulait une autre fin pour son adversaire, une fin plus spectaculaire.

De sa voix rauque et autoritaire, il s'adressa à la Reyne :


Itzalina ! Relevez-vous ! Hardi que diable ! Pour vostre peuple !

Il esquissa un sourire et fit signe à deux hommes d'aider la Reyne à se relever...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:37

Itzalina a écrit:
Alors qu’elle s’attendait à toucher le sol, elle sentit de puissants bras la soulever.
Mais ces bras n'avaient rien d'amical et, c'est avec brutalité qu'ils la remirent sur pieds. Aussi, elle n'eut pas besoin de les voir pour savoir qu'il s'agissait des hommes de Teppes.
C'est donc avec toute la hargne dont elle était encore capable qu'Itzalina tenta de repoussez les bras qui se saisissaient d’elle.
Mais ils la tenaient fermement et cela fut inutile.

Elle se retrouva donc sur ses pieds, bien contre son gré...
Le prince voulait continuer son spectacle mais, elle n'avait plus la force d'assumer son rôle.

L’artère de sa cuisse saignait toujours abondamment et tout espoir avait abandonné la jeune reine.

Les hommes de Teppes n'avaient pour elle qu'un regard méprisant tandis que leur maitre, le visage empourpré par l'excitation faisait raisonner son rire macabre dans la cour du château.

Non, elle ne pouvait plus tenir…
Alors elle attendit la fin, tentant de se tenir sur ses jambes tremblantes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:38

Elle était à bout, malgré les espoirs de Vlad de la voir dans un dernier sursaut, elle ne tenait plus qu'à un maigre fil. Il soupira et prit son épée.
Il était temps d'abréger les souffrances d'une vaillante Reyne.


Il est temps de mettre fin à tout ceci Itzalina.

Le ciel devint sombre, des gouttes de pluie tombèrent et en quelques secondes ce fut une terrible averse qui s'abattit sur la Cour.

Le Prince prit une profonde respiration, puis accéléra le pas brandissant son épée, prêt à frapper.

Itzalina pu réunir ses dernières forces pour croiser ses dagues en l'air et coincé la lame du Transylvanien. Celui-ci fit un sourire et de son autre main, sortit une nouvelle fois sa dague meurtière de sa manche qu'il planta dans l'abdomen de la Reyne, bien en profondeur.

Un terrible éclair éclata dans dans le ciel noir.

Les yeux de la semi-elfe devinrent vide, elle n'avait plus la force de crier et ce coup fatal décrocha en elle un dernier souffle de surprise et de douleur. Un bruit de métal se fit entendre lorsqu'elle lâcha ses armes qui tombèrent à terre. Son corps tout entier se relâcha.et elle se laissa glisser contre Tepes qui la regardait agoniser tout en la soutenant avec sa propre dague.


C'est terminé... lui glissa t-il dans un murmure.

Il l'allongea à terre, retira d'un coup sec sa dague qu'il remit en place après avoir essuyé la lame. Il en fit de même avec son épée.

Le Prince entendit le peuple Arnestilien criant de douleur, ainsi que ses hommes qui l'acclamèrent pour cette belle victoire.

Draculea dévisagea chaque visage avec son air conquérant, froid et cruel. Puis il fit signe à quelques de ses hommes de s'emparer du corps de la Reyne déchue et de la transporter à l'intérieur du Château où aller dès à présent se rendre pour se proclamer nouveau Souverain d'Arnestil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   Jeu 7 Aoû 2008 - 23:44

[Château d'Arnestil, Salle du Trône]

Entrée de Draculea et ascension au Trône

Des bruits de sentiments partagés se firent entendre à travers la Salle de Trône, puis un silence s'installa lorsque les grandes portes s'ouvrirent pour laisser place à la silhouette du Prince Vlad Tepes Draculea.

Celui-ci entra et se dirigea d'une allure noble et conquérante vers les sièges royaux.

Devant les marches, il se retourna et fit signe au cortège d'amener la Reyne mourante. Ses hommes déposèrent le corps de la jeune Reyne aux pieds du Seigneur Transylvanien qui marqua ainsi une fois encore devant les yeux de chacun, sa conquête et la main mise sur le Royaume d'Arnestil.

Toutefois, Vlad avait une autre idée en tête. Contrairement à ce que tous pouvaient penser, il ne désirait point voir la Reyne déchue rendre l'âme si vite. Le Prince s'agenouilla au dessus du corps presque sans vie de la semi-elfe puis étendit ses mains au dessus de la blessure mortelle se trouvant à l'abdomen de la jeune reyne.

Il ferma un instant les yeux et se mit à réciter une incantation elfique ancêstrale que seuls les plus grands Elfes connaissaient et en avaient la maîtrise.

Une pestit lueur se forma au dessus de la blessure qui se referma légèrement, laissant une cicatrice car Tepes refusait de la guérir complètement afin qu'elle reste très faible et hors d'état de nuire.

Draculea attendit quelques secondes que la Reyne reprenne conscience et ouvre ses yeux.


Restez tranquille et point de gestes brusques Itzalina.. vous êstes toujours en vie, assez pour assister à mon couronnement et à vostre.. déchéance..

Il se redressa avec un air mesquin. Voilà pourquoi il avait "sauvé" la Reyne de la mort, pour qu'elle soit humiliée plus encore, pour qu'elle goûte à sa défaite comme il goûte à sa victoire.

Apportez-lui un siège et installez-la confortablement en milieu de salle, qu'elle soit aux premières loges pour assister à la fin de son règne ! ordonna-t-il à quelques gardes.

Vlad Tepes gravit lentement et majestueusement les marches du Trône, sa longue cape richement brodée d'or trainant derrière lui.

Il se retourna gracieusement, faisant face à l'Assemblée réunie.

Son visage autoritaire et cruel affichait un air de satisfaction.
Le Conquérant prit tout son temps, se tenant fièrement droit, levant lentement les mains en l'air en signe de pouvoir incontesté, comme s'il était le Créateur lui-mêsme.


Transylvaniens, Arnestiliens, Peuples de toutes contrées !

En ce Grand Jour, jour Épique qui s'est soldé par une victoire, MA Victoire ! Vient à terme le Règne d'une Reyne trop émotive, trop chétive, incapable de gérer son propre Royaume et ses conflits internes qui vous ont conduit ce jourd'hui à une défaite cuisante. Une jeune Reyne vaillante certes, mais que lui restoit-il d'autre à faire que de sauver son Honneur ? Son Royaume éstoit jà perdu d'avance.


Il fixa brièvement Itzalina.

Un Règne et des temps nouveaux voient le jour, non seulement je suis désormais vostre unique Souverain, peuple d'Arnestil, mais de grands changements vont s'opérer sous ma Souveraineté.

Durant des siècles et des siècles, j'ai parcouru des centaines de Royaumes que j'ai conquis, point une seule défaite. Ces Royaumes réunis sous ma coupe, se sont vu prospérer et enrichir. Tous me sont fidèles. A vostre tour de me prêter allégeance et de ne jamais faillir à ce serment car les rebelles et traîtres se verront exécuter sur le champs, sur un Pal ou la têste tranchée et plantée sur une lance à le vue de chacun.


Ses yeux rouges sangs reluisirent davantage et sa voix se fit plus déterminée et autoritaire :

Pour garantir la sécurité dans la continuité et la stabilité, tous les royaumes conquis seront bientôt réorganisés et deviendront la Première Puissance Impériale du monde connu ! Pour une société fondée sur l'Ordre et la Sécurité !

Il se tût laissant place aux applaudissements.

Puis il tourna légèrement la tête faisant signe à un Officier, chargé de porter la coussin sur lequel était posé la couronne, d'avancer.

Vlad prit la couronne délicatement des deux mains et la porta au dessus de sa tête.


Qu'en ce jour soit proclamé le nouveau Souverain d'Arnestil : L'imperator Vlad Tepes Draculea !

Le nouvel Empereur posa la couronne sur sa tête.

Après avoir fait une révérence, l'Assemblée se mit à applaudir et à acclamer le nouveau Souverain d'Arnestil.

Ainsi s'achève le Règne d'Itzalina Faelivrin, fille d'Aerandir Faelivrin, et débutèrent les Temps Sombres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duel des deux Souverains, début des Temps Sombres..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» [Combat GS]Shaun VS Tenma, Duel entre deux chevaux légendaires
» Avec deux glands en même temps !!!! [PV. Alekseï]
» Danses en TDM
» [VIIIeme Tournoi]16eme de finale: Coeos VS Zeus: Le duel des deux éclairs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Explications, règles, histoire... :: Présentation des lieux :: Eléments historiques-
Sauter vers: