Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vlad Tepes Drâculea
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 101
Age du personnage : Bien plus d'une centaine d'année...
Peuple : Elfe noir / Transylvanien
Rang : Imperator, Souverain d'Arnestil
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Château d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Ven 27 Juin 2008 - 14:28



Il est évident que pour pouvoir accéder au Château d'Arnestil, il faut passer obligatoirement par le Châtelet d'entrée !

Rien de plus simple : un sourire aux Gardes, donner le motif de la visite, accepter de se faire fouiller (professionnel) puis attendre l'autorisation de passage !

Juste une précision : le Poste de Garde n'est pas loin, des Archers sont constamment postés sur les remparts et des patrouilles font leurs tournées régulièrement.

Inutile de vous dire qu'il est impensable que vous puissiez vous promener où bon vous semble une fois à l'intérieur du Château. Il est sous haute surveillance et ce n'est point un Parc de Loisirs !

Sur ce, Bienvenue au Castel d'Arnestil !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godefroy
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 30
Age du personnage : 29
Peuple : Humain
Rang : Duc
Date d'inscription : 15/08/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ses terres
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Ven 22 Aoû 2008 - 18:08

Exclamation Entrée de la ville



Après avoir traversé la ville pour atteindre le châtelet, ils arrivèrent enfin devant cette fortification protégeant le château. L’ouvrage, gardant encore quelques cicatrices dues à la bataille fort récente pour l’avenir de cette terre. Malgré cela, le châtelet gardait ses traits de qualité, chaque pierre le composant ayant, semble-t-il, bénéficié d’une attention particulière.

Très vite, quand le groupe stoppa sa course devant l’édifice, une voix se fit entendre provenant d’un soldat à l’intérieur du châtelet d’entrée.

Qui s’approche du château de l’imperator ? Et pour quelles raisons venez vous le déranger ?

Le garde attendit une réponse qui vint de la part d’un des trois cavaliers transylvaniens accompagnant le duc et son escorte.

Nous escortons le duc de Volpe auprès de son altesse l’empereur Draculea.

Un silence se fit, aucune réponse ne se fit entendre sinon que la lourde herse en fer se leva dans un bruit de cric métallique. Les cavaliers s’avancèrent lentement, le bois du pont-levis craquant légèrement sous la marche des chevaux. Un nouvel homme d’arme transylvanien vint à leur encontre, et informa de ce qui allait suivre.

Afin de voir l’empereur, vous allez tout d’abord descendre de vos montures et être fouillé. Vous pourrez par la suite voir monseigneur Draculea, mais sans vos armes.

Alors qu’un groupe s’avançait afin de faire cette basse besogne plus rapidement, mais cela était sans compter sur l’orgueil noble du duc de Volpe, qui perdit son sang froid une fois de plus devant tant d’actes portant atteinte à son statut.

En voilà assez, moi Godefroy, duc de Volpe, n’acceptera nullement d’être fouillé, je veux bien ne garder avec moi qu’un de mes homme, mais jamais je ne serai fouillé, ni par vous, ni par d’autres personnes. Je rencontrerai l’empereur avec pour seul compagnie mon vif et mon héraut, je donne parole que mon seul but en ce lieu est de jurer vassalité à sa magnificence altesse Draculea. Et dieu sait que ma parole est d’or, aussi si vous n’avez point confiance vous n’avez qu’à me faire escorter par des soldats de votre armée. Allons dépêchons, je ne veux point perdre plus de temps.


Hésitant grandement, les gardes se regardèrent tour à tour, ne sachant que faire devant une telle autorité. Les gardes acceptèrent non sans crainte les conditions du duc, mais par acquis de confiance le firent escorter par une dizaine d’hommes d’armes, sans compter la poignée d’archers aux aguets.

Le duc savait se faire obéir, même s'il savait que cela ne serait pas au goût d’un officier supérieur de cette armée transylvanienne. Ne sachant pas exactement où se trouvait leur monarque, il menèrent le duc dans l’antichambre de la salle du trône afin d’enquérir l’empereur Draculea de la présence de Godefroy.



Arrow Antichambre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hexxal
Absent (e)
Absent (e)
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 29
Age du personnage : 248 ans
Peuple : Humain
Rang : Prophète du Mal
Date d'inscription : 15/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : (lieu ou se trouve habituellement votre perso)
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Sam 23 Aoû 2008 - 9:42

Comme prévu, Biacles posa la plante d'absenthum vert sur sa
langue et la laissa lentement se dissoudre. "Comme les effets de cette
drogue sont rapides", constata posément l'Hexxalté. Son Dieu l'avait
averti que cette plante alchimique ayant disparu il y avait de cela
plus de 150 ans allait indéniablement l'empoisonner. Et Biacles avait
souri à l'évocation des terribles crampes qui déchireraient son corps
au moment de l'agonie. Comme son Dieu parlait bien...


Il avait fièrement accepté l'honneur de porter la main de la mort là où
l'ordonnait l'Injuste Destin. Des petits spasmes secouèrent un instant
ses phalange alors qu'il arrivait à la porte principale. Dès qu'il
aperçu les gardes, il arrêta net de trembler. Son regard droit était à
présent vif et précis comme celui d'un prédateur, ses cernes ne faisant
que rehausser sa prestance et son charisme, sa barbichette finement
taillée et sa toge noire lui donnant l'air de quelque mécène.

Les gardes faillirent même reculer à sa venu, et pourtant le visiteur
ne s'était en aucun cas fait le moindrement agressif. Biacles commença
à parler, prenant à merveille l'accent du continent voisin ;
- Bonsoir messieurs, est-ce que l'un de vous pourrait m'escorter jusqu'au seigneur de ces lieux ?
Sa voix était calme et posé, mais puissante et rayonnante d'une jeunesse riche en apprentissage. L'hexxalté avait mit les mains l'une sur l'autre devant lui, laissant sa tunique un rien bouffante lui donner un air véritablement inoffensif.

Sa voix semblait les avoir pris au dépourvu, et il profita de cette seconde de répit pour rapidement sortir un étui et dérouler le parchemin. Il s'inclina légèrement et le leur tendit, un sourire respectueux sur les lèvres.

Ils prirent du temps à le lire, pendant lequel Biacles sentit son coeur qui battait à tout rompre. "Je vis si fort", se disait-il, l'esprit envahi par la drogue, "Et pourtant je suis en train de mourir ! Je suis la Main de la Mort ! Le magnifique objet de l'Injuste Destin, du Grand Faucheur ! Quel merveilleux sacrifice..."

Les gardes revinrent, et il reprit parfaite contenance. Son zèle le protégeait de l'erreur. Son rôle était parfait, autant que l'était cette contrefaçon du poste d'émissaire de Talaris.

- Nous pouvons vous escorter au Seigneur Draculea, mais vous allez devoir laissez vos armes..
- Bien sûr...
Il déposa à peine un couteau de survie, signalant qu'il n'était pas très adroit avec les armes et avait plutôt réussi sa vie par la ruse.
"Quelle ironie. Les gens voient les armes à perte de vue, mais jamais la ruse lorsqu'ils l'ont juste sous le nez."
En effet, les gardes l'avaient plutôt pris comme un commentaire pédant. Il amuserait sûrement le seigneur Draculea. Ils le fouillèrent brièvement, et ne trouvèrent qu'un minuscule sac à dos contenant des outils d'escalades.

Ainsi 2 gardes escortèrent Biacles, comme il était prévu dans ce genre de scénario, vers là où il devrait trouver le terrible Vlad. Pendant que nul ne voyait son visage, l'hexxalté arbora un visage diabolique et dément. Ses iris avaient commencés à prendre la teinte verte que conférait la toxine d'absenthum de la même couleur. Ses effets aussi se faisaient ressentir, et Biacles se répéta mentalement le mantra Nécrosien pour s'imbiber de sa force.

_________________
~ Sachez que chaque vie n'est qu'une mort en gestation. Ne craignez pas la mort mais donnez-la ! Et surtout soyez fiers d'être les messagers de la peste qui d'ors-et-déjà ronge le monde [...]
Mantra du Culte de la Mort tel que récité par Hexxal, Archiprêtre et Père de tous les maux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 26
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 27 Aoû 2008 - 21:51

Exclamation Auberge




Le retour au château sembla durer des heures, ce fut sur leurs gardes qu’ils traversèrent la moitié de la ville, se méfiant de chaque passant, badaud. Enfin arrivé au châtelet d’entrée, Sylvius fit aller les choses très vite, s’adressant aux garde de faction.

Allons vous autres, portez cet homme à l’infirmerie et vite.

Se retournant vers ses hommes, Allez vous reposez, demain sera un jour de sang et de vengeance. Préparez-vous bien pour ce jour !

Les gardes s’exécutèrent à la tâche, tandis que ses hommes regagnaient leurs appartements. Sylvius resta ainsi seul, perdu dans ses pensées, ses sentiments. Il venait de perdre un de ses meilleurs hommes qu’il avait formé lui-même. Il avait été un bon élément, doué d’une vision supérieur à la normale elfique. Il avait souvent joué les rôles d’éclaireur, d'assassin mais aussi de tireur embusqué à l’efficacité foudroyante. Malheureusement pour lui, la fourberie de ces humains avait eu raison de lui, ces maudits humains qui ne savaient pas se reconnaître vaincus et qui résistaient, usant de moyens lâches et perfides. Mais Sylvius reprit vite ses esprits, il avait son honneur à garder et sa fierté. Aussi se dirigea-t-il vers les jardins du château afin d’y trouver une possible relaxation.




Arrow Jardins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaendre
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 85
Age du personnage : 250 ans
Peuple : Elfe
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Dim 11 Jan 2009 - 19:44

Exclamation La Grande Place

Vaendre arriva alors devant le château. Il avait quelque chose de plus sombre qu'auparavant. Peut-être était-ce les bannières noires flottantes au pavillon du castel ou bien était-ce carrément l'émanation maléfique des transylvaniens qui produisait cet effet, il n'en savait rien. Tout ce qu'il savait c'est qu'il devait y entrer coûte que coûte.
Il s'arrêta a quelques mètres et essuya sa tunique et débarbouilla son visage afin de faire bonne figure auprès du tyran, histoire de ne pas se faire soupçonner.

Il s'approcha alors des gardes qui l'aperçurent et se mirent en position, au cas où il tenterait quelque chose. Mais Vaendre ne tenterait rien, pas tout de suite, pas maintenant.


Qui êtes vous et que venez vous faire ici ? s'écria un des deux gardes, d'un ton féroce.

V'urnil Z'ol'ktan, ambassadeur d'Ewendän, je suis venu sur l'appel de l'empereur Dracûlea, répondit Vaendre, serein.

Le garde plissa les yeux, soupçonneux.


Ne deviez-vous pas vous rendre au concile des ambassadeurs afin de faire valider votre requête ? demanda-t-il.

Si fait, répondit Vaendre nullement intimidé, et l'on m'a dit de venir me présenter au château d'Arnestil.

Les deux gardes se regardèrent, hésitants.
Vaendre pria la déesse Bënora qu'ils ne refusent pas.

Vous pouvez passer, répondit un garde, mais avant, montrez nous votre recommandation.

Aïe ! Les choses se gâtaient.

Hum hum ! Je pense malheureusement ne pas avoir la recommandation que vous désirez, répondit-il.

Nul ne peut être admis au château sans recommandation, hormis s'il est transylvanien, déclara sèchement le soldat.

Je ne puis pourtant vous la fournir car Ewendän m'a envoyé pour une affaire urgente, répondit Vaendre, secoué par un spasme, c'est une question de vie ou de mort.

Il abaissa son capuchon et les gardes tressaillirent voyants sa figure aux yeux de cristal et sa peau claire.

L'un des gardes avança sa lance.


Comment se fait-il tout de même que vous n'ayez pas de recommendation auprès de notre maître ? demanda-t-il avec moult soupçons.

Ecoutez messieurs s'exclama Vaendre qui semblait totalement aisé, le temps presse, le royaume que vous habitez est en danger, et je viens prévenir votre maître afin qu'il prenne les mesures nécessaires à la sauvegarde de ce royaume...

Les gardes se regardèrent encore une fois, puis au terme d'échanges silencieux, l'un des deux s'avança.

C'est bon, vous pouvez passer.

Merci bien messieurs, répondit poliment Vaendre.

Soulagé d'avoir pu tourner ces deux nigauds en bourrique, Vaendre se dirigea aisément vers les cellules.


Arrow Cellules
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Godefroy
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 30
Age du personnage : 29
Peuple : Humain
Rang : Duc
Date d'inscription : 15/08/2008

Feuille de personnage
Localisation : En ses terres
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Lun 3 Aoû 2009 - 15:16

Les chevaux avaient été rapidement sellés et très vite les sabots ferrés claqués sur les pavé de la route menant au châtelet. La dernière qu’il l’avait empruntait cela remontait à quelques mois, et pourtant rien n’avait changé. Les archers surveillaient constamment le contrebas, les gardes à la herse affichaient toujours le même regard dur et froid dû à leur race et à leur expérience du combat. Mais tout cela n’intimidait nullement le duc, il y était habitué car cela passé ainsi en son castel.

Halte là ! Cria un garde, qui êtes vous ?….

La rencontre se fit, et le duc sourit sous son heaume, il avait devant lui-même celui là même à qui il avait asséné une magistrale gifle, et ce dernier se rappelait aussi du duc. Le héraut dégela la rencontre par son habituelle prestation.

Ici s’avance le Duc de Volpe, qui vient en vassal informé l’empereur de nouvelle appréciables. Claironna-t-il.

Les gardes montrèrent les dent, et leurs visages se renfrognèrent. Ils les haïssait, ils haïssaient le duc encore plus car ils ne pouvaient rien lui faire, non pas que l’empereur les en empêchaient mais rien n’empêchaient le duc de se défendre.

Est-ce là tout ce que vous souhaitez faire au château ?
Demanda l’un des gardes.

Le duc s’avança un peu plus, afin de répondre de lui-même à cette question.

Non, je m’en viens aussi rencontré la reine Itzalina, d’après nos accords avec l’empereur, j’ai droit à lui rendre visite personnellement afin de m’assurer qu’elle paie ses traîtrises.

Les gardes se détendirent un peu, savoir des querelles intestines leur plaisait, car ainsi il montré leur supériorité.

La reine est dans les jardins, mais vous la rencontrerez seul, quand vous en aurez terminé des gardes vous mèneront auprès du régent Von Drak, l’Imperator s’est absenté.

Voilà qui l’arrangeaient, le régent serai certainement plus enclin à accepter son offre. Descendant de son destrier en même temps que ses hommes, il les laissa aux soins des palefreniers. Ses hommes partirent pour le corps de garde afin d’y patientaient. Quant à lui et à son vif il partirent pour les jardins.





Arrow Jardins-roselière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vaendre
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 85
Age du personnage : 250 ans
Peuple : Elfe
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Jeu 6 Aoû 2009 - 17:12

Exclamation Appartements d'Itzalina

Vaendre sortit du grand castel, la respiration coupée. Il avait assommé un capitaine de garde trop insouciant (et surtout un peu ivre) et avait revêtu son costume afin de pouvoir s'échapper sans encombre. Il fit un bref signe de tête aux gardes qui se mirent au garde à vous dès qu'ils virent à qui ils avaient affaire.

Une fois sorti, Vaendre s'éloigna, attentif à ne pas presser le pas et certain que les gardes l'observaient du coin de l'oeil. Une fois qu'il fut assez éloigné, il décontracta ses muscles et expira. Il était enfin sorti.

Sortir du château lui avait été ardue, mais il avait réussi. Plus que toute chose, il avait réussi à avoir une conversation claire avec la reine déchue du royaume d'Arnestil.
Il avait tiré ses conclusions sur elle : C'était une reine maladroite, négligente et peu encline à régner, mais elle avait du coeur, du courage, de la détermination et surtout elle était prête à mourir pour son royaume. Il l'avait pardonnée, même si les lourdes plaies qu'il portait en lui avaient rendu cette décision difficile à prendre.
Enfin...il devait de toute manière la revoir coûte que coûte. Il avait besoin d'en savoir plus sur son passé.


Grande Place
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur/PNJ

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 19/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 14 Avr 2010 - 18:30

Exclamation La joyeuse auberge

{Bastian, page du chateau}

En chemin, l'homme cheval et le garçonnet discutèrent un peu, cependant, le gamin ne sut pas trop quoi répondre à la dernière tirade du centaure.

"Il y a des méchants partout ici, Ara. Nous n'avons pas d'autres choix que de vivre avec eux... Qu'est-il arrivé à votre père?"

Tout en parlant, ils arrivèrent bientôt au châtelet d'entrée. Là, des gardes transylvains, bien plus alertes que ceux qui avaient occupé ce poste du temps de la reine Itzalina, se mirent en travers de leur chemin.

Ignorant le petit Bastian, il s'adressèrent directement à Arawak:

Où vas-tu ainsi, centaure? Et qu'attends-tu du maître de ces lieux?

Le ton était très professionnel, bien qu'un peu froid; les transylvains se contentaient d'appliquer le protocole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Jeu 15 Avr 2010 - 11:50

Arawak vit un transylvanien devant lui. Il était pale, les cheveux noirs, on aurait dit un vampire. Il lui demanda où il allait et ce qu'il devait attendre du maitre des lieux. Arawak remarqua qu'il ne posait même pas le regard sur son nouvel ami, et il prit cela pour une forme de mépris a l'égard de l'enfant, il répondit donc de sa voix grave et profonde en le regardant bien dans les yeux:

"J'ai été blessé à la taverne par un ivrogne complètement cinglé qui s'en est pris à moi, et ce petit m'accompagne, c'est un page du château."

Il entendit la question de Bastian, et il répondit à voix basse pour ne pas que le Transylvanien entende:

"Eh bien les Transylvaniens ont attaqué ma tribu et ont exterminé tout les centaures jusqu'au dernier, mon père y compris , je suis le seul survivant."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur/PNJ

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 19/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 18:47

Les transylvains ne jetèrent pas même un regard sur le gamin. Des pages, ils en voyaient tous les jours...
A Arawak, ils se contentèrent de répéter leur question sous une forme différente.

"Si tu veux entrer en ces lieux centaure, il te faudra nous dire quel est l'objet de ta venue, nous remettre tes armes et être accompagné de l'un des notres tant que tu sera dans le chateau. Tu seras ensuite racompagné ici où nous te rendront tes armes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 19:04

Arawak regarda Bastian, la il ne savait pas quoi dire, mais il dit:
- ce page m'a invité a me restaurer dans votre chateau jai accepter l'invitation , tenez mon arc et mes flèches faite y attention, sinon ça risque de mal aller

et il rentra accompagné de Bastian et d'un transylvanien, il avait hate de leur faire la peau , de se battre contre eux, pour payer le prix de la mort de sa douce fiancée et des siens.

Il regarda avec nostalgie l'enorme anneau passé a son doigt.
L'anneau des fiancailles,elle y avait jeté un sort de protection.
Il ne parla pas et jetai des regard au petit garçon qui marchait a coté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Arfeiniel
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 29
Age du personnage : Non mais dit donc,c'ets quoi cette question? On ne pose pas cette question aux demoiselles, c'est impolis.
Peuple : Elfe noir
Rang : Maitre d'arme de l'armée de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : La où elle veut.
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 21:07

Yuri se baladait dans la château depuis un bon moment à la recherche de sir Vlad Tepes Draculea.... Mais apparemment celui-ci avant décidé de se faire désirer aujourd'hui. Il était introuvable et elle commençait à désespérer. Pourtant,elle avait été une des premières mises au courant du retour de sa majesté et elle était fortement déçue de ne pas l'y avoir croisé.

Elle décida de se diriger vers l'entrée pour interroger les gardes au cas où il serait déjà repartit. Sylvius était actuellement au château et si Vlad n'était plus présent,elle irait discuter avec lui. Depuis que la guerre était finit, il ne se passait plus grand chose, les journées se ressemblaient toutes et semblaient de plus en plus longues. Il fallait trouver un moyen de s'éloigner de cette monotonie! Vlad et Sylvius semblaient avoir des personnalités remarquables, assez proches mais pourtant différentes, avec comme point commun l'adoration du pouvoir.. Elle se demandait comment cela se faisait qu'il n'y ait jamais de tensions entre eux. Elle ne les connaissait pas beaucoup mais on lui en avait parlé et elle avait envie de se faire une idée sur la quetsion.

Yuri était en manque de combat en ce moment, à force de s'ennuyer elle en était devenue très irritable et elle le faisait ressentir aux soldats qu'elle entrainait avec sévérité. D'habitude elle employait la carotte plutôt que le bâton mais ces jours-ci elle passait ses nerfs sur eux. Elle n'usait même plus de ses charmes pour obtenir ce qu'elle veut et les soldats étaient déprimés. Tous voulaient aller sur le terrain. Quant à, ce n'est pas le combat qui comptait, elle n'aimait pas tuer non plus. Elle ce qu'elle aimai le plus c'est la manipulation et la vengeance qui constituaient ses deux activités favorites.

Elle descendit un des longs escaliers avec grâce, avec la délicatesse d'une princesse. Ce qui était original vu le poste qu'elle exerçait où on pourrait croire que les femmes sont tous des hommes dans l'âme. Elle s'entrainait à avoir une démarche plus féminine et pour se faire, elle avait mise une jolie robe noir avec des rubans bleus qui était tout à fait assortie à la couleur de ses yeux. La prochaine étape c'était de mettre des talons et surtout, de bien marcher! Curieusement elle n'eut aucun problème dans les escaliers. Elle voulait faire des efforts et espérait sincèrement croiser sa majesté.

Elle allait passer la dernière marche et faire un sans faute lorsque tout à coup elle entendit des bruits de sabot en direction de l'entrée. Elle avait l'oreille sensible. Quelqu'un avait laissé rentrer un cheval dans le château? Elle trébucha et tomba comme une sotte puis se releva et prit la première épée qu'elle trouva puis se dirigea à toute allure vers l'entrée du château.

«Qui va là?!» s'exclama-t-elle d'une voix forte et sévère en pointant avec son épée en direction du bruit. Yuri regarda à quoi ou à qui elle avait affaire. Ce n'était pas un cheval ou du moins, pas totalement. C'était un centaure. Un centaure accompagné d'un enfant. C'était la première fois qu'elle voyait une créature pareille alors elle fut déstabilisée et la tête du petit lui était encore inconnue. «Je suppose que si vous êtes là,c'est qu'on vous a laissés rentrer! Mais que diable faites vous ici?» dit-elle intriguée par ces curieux personnages.


Dernière édition par Yuri Arfeiniel le Mar 20 Avr 2010 - 21:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 21:12

Arawak entendit une voix puis se retourna et aperçut une femme, avec deux yeux de couleurs differentes , neanmoins cela ne l'offusqua pas le moin du monde et ne l'etonna outre mesure.Il s'approcha en fesant claquer ces sabots sur le sol.Une transylvanienne!! il détester les transylvaniens a cause du meurtre de sa tribu et de sa fiancée , sa fiancée morte tuée devant ces yeux.
Il vit qu'elle avait son épée pointée, alors il lui dit,en la regardant dans les yeux , de sa voix grave et profonde:
- c'est ce petit qui m'a invité, dans une taverne un ivrogne m'a sauté dessus et par dessus le marché il a accuser ma race d'avoir brigander Arnestil.On s'est battu et il m'a blesser, et Bastian ici présent je lui avais proposé avant de porter ces livres a la bibliotheque du chateau , voila vous savez tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Arfeiniel
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 29
Age du personnage : Non mais dit donc,c'ets quoi cette question? On ne pose pas cette question aux demoiselles, c'est impolis.
Peuple : Elfe noir
Rang : Maitre d'arme de l'armée de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : La où elle veut.
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 21:38

Yuri restait très perplexe sur ce que lui avait dit le centaure. Elle se méfiait des personnes qu'elle ne connait pas et encore plus des races inconnues. Visiblement ce personnage avait été offusqué de la question de la maitresse d'arme. En même temps elle ne faisait que son travail mais la réaction du centaure était tout à fait normale. Elle ne se doutait pas le moins du monde que derrière lui se cachait une historique peu commune. Le regard profond et la voix rocailleuse de son interlocuteur l'avaient légèrement déstabilisé et on pouvait déceler dans son regard un peu de peur. Elle sentait être un face d'un potentiel ennemi de taille. De l'action,enfin de l'action! Mais pas devant un petit... Il ne fallait pas traumatiser la jeunesse! Et puis...si le centaure ne cherchait pas les ennuis,il n'y avait pas de raison pour que Yuri s'irrite. Elle décida quand même de le garder à l'œil."Eh bien...Sachez que pour ma part, je n'ai aucun problème avec votre race et j'avoue me trouver pour la première fois en face d'une personne d'une tel espèce. Mais sachez qu'il ne fait jamais fairz attention à ce que dit un ivrogne" dit-elle avec un ton légèrement adoucis et un regard pensif. "Permettez moi de vous accompagner..." demanda-t-elle avec courtoisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 20 Avr 2010 - 21:49

Arawak accepta:
- pourquoi pas
mais il se dit dans sa tète:
" surveillons la, jai l'impression qu'elle avait envie de se battre avec moi, et je n'ai pas envie que Bastian subisse ça encore"
ils se mirent en marche, rien qu'a penser qu'il été en train de marcher a coté d'une transylvanienne, la race qui avait massacré sa fiancée et sa tribu le dégouté, mais il préféra ne rien dire.
Il regarda pour la enieme fois la bague de fiancaille a son doigt, une bague a la taille de son doigt, bague magique soumise a un sortilege de protection, le protegeant contre la malchance et autres, offerte par Vanyla sa douce fiancée , une belle centauresse au pelage noir, le jour ou ils s'etais fiancés, elle lui manquée tellement.En pensant a elle, un soupir mélancolique s'echappa de ces lèvres.
Il observa egalement d'un coup d'oeil la femme qui l'accompagné.Elle été vraiment etrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur/PNJ

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 19/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 21 Avr 2010 - 20:00

{Bastian, page du chateau}

Bastian qui était toujours impressionné en présence des transylvain se fit durant cette série d'échange le plus petit possible. Son service au château bien que débuté récemment lui avait rapidement fait comprendre qu'avec cette race là, lorsqu'on était un petit d'homme, il valait mieux ne pas trop se faire remarquer...

Arawak accéda à la requête des gardes et leur remis ses armes. Le centaure et le gamin entrèrent donc sans encombre.
Il furent d'ailleurs rapidement rejoint par une transylvaine qui se chargea de les escorter.
Bastian n'avait jamais remarqué cette dame à la cours. Intrigué, il l'observa discrètement tout au long du chemin qui menait du châtelet d'entrée à la bibliothèque.
Bien qu'il ne soit pas vifier, le petit page sentait bien l'animosité du centaure vis à vis de l'elfe noire qui les accompagnait. Tout en marchant, il pria donc le dieux de la sagesse afin que leur rencontre ne se solde pas par un nouveau combat.

Il accéléra donc le pas, trottinant dans le vaste espace dallé qui se trouvait entre la porte et le château. Pour détendre l'atmosphère, il se rapprocha d'Arawak en lui annonçant guilleret:


"Vous allez voir Ara, la cuisinière du château a toujours plein de bonnes choses de côté pour les gens de passage au château. En plus, elle cuisine extrêmement bien."

Se posant soudain une question comme seuls les enfants pouvaient s'en poser, il poursuivit:

"Au fait, qu'est-ce que vous mangez vous autres centaures? Est-ce que vous êtes végétariens ou est-ce que comme nous vous mangez de tout?"

A force de dicuter, il arrivèrent bientôt à l'entrée du bâtiment pricipal. Passant par la sallle de bal en suivant leur guide, le centaure et le petit d'homme pénétrèrent la bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 21 Avr 2010 - 20:11

Arawak sourit a la question du petit d'homme, c'etais une question d'enfant:
-nous sommes végétariens, nous ne mangeons pas de viandes, pour ma part je n'en mange pas, ma tribu n'en mangeait pas non plus.Je ne mange que des fruits et des légumes.C'est un sacrilège pour nous que de tuer un animal pour le manger, ils appartiennent a la nature ils ne font qu'un avec elle, si on les mange c'est comme si on lui arrachée un bout de coeur tu vois ce que je veut dire Bastian?
il remua sa queue pour chasser les mouches qui se posaient sur sa croupe, mais il ne savait pas quoi lui dire de plus.
Il regarda la jeune fille qui les accompagner:
" je me demande si elle fait partie de ceux qui ont tué ma fiancée et ma tribu? mais non elle a fait une drole de tète quand elle ma vu, on aurai dit qu'elle ne connaissait pas les centaures"
il lui posa la question:
- vous connaissez ma race?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuri Arfeiniel
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 29
Age du personnage : Non mais dit donc,c'ets quoi cette question? On ne pose pas cette question aux demoiselles, c'est impolis.
Peuple : Elfe noir
Rang : Maitre d'arme de l'armée de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 13/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : La où elle veut.
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 21 Avr 2010 - 22:29

Yuri sentait bien que l'atmosphère était tendue et après tout c'était normal. Le petit Bastian l'avait attendris même si elle essayait de rester d'une froideur presque inhumaine. C'était son rôle de faire la dure, si les personnes voyaient en elle une femme faible,alors elle perdrait de la crédibilité et ne se ferrait plus respectée.

Elle ne pouvait s'empêcher de jeter des regards au centaure car elle était très intriguée par cette race. Pour elle,la vie se limitait aux humains et aux elfes. Elle ne connaissait aucune autre race. Serte il y avait différents types d'elfes mais globalement ils étaient tous formés sur un même modèle. Voir une personne mi-cheval mi humain c'était hors du commun.

Serte elle avait fait la guerre mais elle était surtout restée à l'arrière car sa mère ne voulait pas qu'elle se mélange aux soldats même si elle en était une elle même. Sa mère n'avait pas apprécié que Yuri s'entraine au combat même si elle même avait dut y participer. Elle voulait en faire une demoiselle parfaite, bien élevée et digne de son rang. La jeune fille pourtant,avait toujours privilégié son éducation militaire et affichait peu les titres de ses parents même s'ils étaient connus de tous.

Yuri fixa le petit garçon avec un sourire niais et se laissa attendrir par se petite bouille sympathique et son insouciance de jeunesse. Elle avait trouvé la question de petit assez déplacée mais pourtant très pertinente et la question l'avait aussi intriguée. Elle étouffa un rire mais un peu gainée, elle détourna la tête et souffla un bon coup pour se calmer.

Elle serrait la poignée de son épée avec une force redoutable. Non pas qu'elle avait envie de l'utiliser mais plutôt qu'elle se sentait vulnérable sans son armure. Elle ne manqua pas de trébucher plusieurs fois et ses pieds étaient meurtris par les talons qu'elle n'avait pas retirés de toute la journée à cause de sa recherche incessante de sa majesté et son général d'arme.

Yuri fut quelque peu étonnée de la question du centaure car elle pensait y avoir déjà répondu mais elle sentait que celui-ci cherchait à en savoir bien plus alors elle se perdit dans de nombreuses explications. «Eh bien, je vous avoue que pas du tout. C'est la première fois que je vois un centaure même si j'en avais déjà entendu parler dans les livres. Surement trouverez vous cela bizarre étant donné que j'ai vécu en temps de guerre mais je suis surtout restée à l'arrière. Mes parents ne m'ont pas beaucoup laissée y prendre part ce qui est fort dommage car ça m'aurait forgée et peut-être aurais-je eu l'honneur de les rejoindre en haut...» expliqua-t-elle avec beaucoup de mélancolie. Malgré ses propos, Yuri se rendait compte de la chance qu'elle avait d'être en vie et elle en profitait; mais ses parents étaient vraiment les personnes sur qui elle pouvait compter et sans eux, elle se sentait un peu perdue. «Puisque nous sommes sur le sujet des questions indiscrètes...» commença-t-elle en fixant le petit Bastian avec un regard tendre, «Parlez nous de votre race et de votre histoire,je suis sûr que le petit serra très intéressé et moi de même.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arawak

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 26
Age du personnage : 34 ans
Peuple : Centaure
Rang : Rodeur et guérisseur, veut devenir conseiller de la reine Itzalina
Date d'inscription : 08/03/2010

Feuille de personnage
Localisation : sur les routes
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mer 21 Avr 2010 - 22:39

Arawak sentait que dans la question, il y avait un piège, mais il ne voulait pas mentir et dit:
- eh bien la plupart des miens sont assez " je suis supérieurs aux autres races et les méprises " sauf moi, car tout le monde est sur le meme pied d'egalité qu'on soit elfe ou centaure ou autres , on a tous des qualités et des défauts.
Eh bien pour ma part, je vivais avec ma tribu, mon père été un grand chef respécté, ma mère guérisseuse chevronnée .
Jai vécu heureux, bien que j'avais des difficultés avec certains humains mais bon.....jusqu'au drame d'il y a peu

Arawak ne savait pas mentir , il savait caché pleins de choses mais pas mentir, le mensonge chez lui est peu toléré car c'est une chose fourbe a ces yeux ainsi il dit:
- toute ma tribu a été massacrée par l'armée de Vlad Tepes , pour une raison que j'ignore, il n'y a aucuns survivants ....... a part moi

il regarda alors pour la 100eme fois la bague de sa fiancée, il l'avait vu mourir devant ces yeux , et cette vision lui été resté a jamais graver dans son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narrateur/PNJ

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 19/11/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Mar 27 Avr 2010 - 19:18

{Bastian, page du chateau}

Lorsque le centaure lui demanda s'il comprenait ses paroles à propos du fait que les animaux appartenaient à la nature et qu'on ne pouvait les manger sans blesser celle-ci, Bastian le regarda avec un air légèrement embarrassé.

"Au château, on mange beaucoup de viande fit-il. Est-ce que c'est mal?"

Les paroles du centaure étaient un peu compliquées à comprendre pour lui. Pour le gamin en effet, les êtres vivants étaient tous indépendant les uns des autres et il lui était très difficile d'envisager le vivant comme un tout uni.

Il fut heureux de la diversion que lui offrit l'elfe qui les accompagnait. Il aimait bien entendre des histoires comme celle que demandait la jeune femme. C'était beaucoup plus facile à comprendre que les discussions compliquées dans lesquelles le centaure semblait vouloir l’amener.

Le gamin frémit pourtant lorsqu'Arawak annonça de but en blanc à leur accompagnatrice que les soldats de Tepes avaient massacré les siens. Il n'était jamais bon de critiquer l'empereur en ses propres murs. Voulant faire diversion au plus vite, le gamin passa rapidement la porte de la bibliothèque en espérant que les autres suivraient.


Arrow Bibliothèque

(Je vous laisse répondre dirrectement là bas Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leen
Sang-Melé(e)
Sang-Melé(e)
avatar

Nombre de messages : 30
Age du personnage : 24
Peuple : Humaine
Rang : Recruteuse et colporteuse des anciens vifiers rebelles
Date d'inscription : 18/06/2008

Feuille de personnage
Localisation :
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   Ven 24 Fév 2012 - 21:53

Exclamation Rues de la ville

Tandis qu'elle passait le châtelet d'entrée, Leen tripotait la bague que lui avait donnée le mystérieux rebelle. D'après l'homme mystérieux qui avait présidé la réunion des rebelles, elle appartenait à un noble qui avait promis d'aider la rébellion.

"C'est bien beau tout ça mais comment suis-je sensée savoir de qui il s’agit ?" pensait Leen alors que, bien à l’abri de sa poche, elle tournait et retournait entre ses doigts le précieux objet

Plusieurs solutions lui étaient venues à l’esprit qui pourrait lui permettre de se faire reconnaitre de celui qu'elle cherchait.
Bien sûr ele avait pensé à mettre la bague à son doigt en attendant que le noble à qui elle appartenait la reconnaisse... Mais elle se rendit vite compte que c’était une idée stupide : la bague semblait avoir une grande valeur et une domestique en possession d’un tel bien serait sans aucun doute accusée de vol.

Elle pensa ensuite prétendre qu’elle l’avait trouvé en faisant le ménage dans le petit salon qui était réservés aux visiteurs de marque. Mais comment pouvait-elle être certains que l’homme qu’elle recherchait soit de ses visiteurs ? Et à qui pourrait-elle bien s’adresser pour trouver l’identité de celui qu’elle cherchait ?
Ce rendant compte que si elle continuait ainsi elle finirait par ne plus savoir par où commencer, elle s’exhorta au calme, s’efforçant de ne traiter qu’une question à la fois.

Alors, tout d’abord, où prétendrait-elle avoir trouvé cette bague ?
Il fallait que ce soit dans un lieu assez passant mais avec suffisamment de recoins pour que la bague n’ai été retrouvée qu’au moment du ménage du soir, après que tout le monde ou presque soit allé se coucher.


"La grande salle"finit-elle par décider"On y trouve plein de fauteuils moelleux où les visiteurs aiment se musser, non loin de l’âtre."

Cette question résolue, elle s'inquiéta de la suivante:
A qui pourrait-elle s’adresser qui connut assez la noblesse pour savoir à qui pouvait appartenir la fameuse bague ?
Leen pensa tout d’abord à l’intendante mais cette vieille chouette voyait passer tellement de monde au château qu’il y avait bien longtemps qu’elle ne faisait plus attentions aux visiteurs….
Puis une autre idée lui vint. Ne connaissait-elle pas quelques élégantes sans cervelle qui passaient leur vie à observer dans les moindres détails la mode et la tenue de leurs compatriotes ?

Un nom lui vint aussitôt à l’esprit :


"Mademoiselle de Rochereuil"

C’était la fille cadette de quelque ancien noble qui avait juré fidélité à l’imperator et s’efforçait de trouver parmi les elfes noirs un bon parti pour sa fille.
Leen qui excellait à nouer des sympathies partout autour d’elle faisait régulièrement pour mademoiselle de Rochereuil de menues corvées comme seul ce genre d’écervelées savaient en couvrir la domesticité. Elle recevait en échange quelques coupons de tissus et de nombreux potins sur la noblesse.

Oui, mademoiselle de Rochereuil pourrait sans doute la renseigner… Le plan lui semblant satisfaisant et c’est avec un léger sourire que Leen franchis les portes du château. Il ne lui restait plus qu’à trouver mademoiselle de Rochereuil et d’attendre que celle-ci lui confie l’une des nombreuses tâches futile (broderie, rafistolage, ramassage de fleur ou autre) qu’elle jugeait essentielle.


Arrow Couloirs du château
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Châtelet d'entrée [A lire avant de poster !]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A lire avant de poster !
» REGLES DU DUEL !! A LIRE AVANT DE POSTER !!
» Règle du Topic (à lire avant de poster)
» F.A.Q - A lire avant de POSTER !
» ? DEMANDE DE PARTENARIAT — à lire avant de poster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: Château d'Arnestil (RP) :: Extérieur du château (jardins, cours extérieures, terrain de joute....)-
Sauter vers: