Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haut quartier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Galariel
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 5
Age du personnage : Un peu moins d'une centaine d'année
Peuple : Haut elfe
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Haut quartier   Mer 23 Mar 2011 - 2:04

Exclamation Le port




Durant le long trajet qui le menai au Haut-quartier, celui des riches et des puissants, il laissa vagabonder son esprit vers les brumes du chagrin et le désert de la mélancolie. Son esprit dériva tant et si bien qu’il ne contrôla bientôt plus son pouvoir et la réalité autour de lui sembla se distorde dans son sillage.

Projection physique de ses pensées immatérielles, une fine pluie de feuille d’automne accompagnait chacun de ses pas, une brise se levait face à lui, on crut entendre les voix éthérées d’enfants et d’adultes, dans des discussions dont personnes ne comprenait les teneurs. Les nombreux passants regardaient cet être irréelle, avec une crainte mêlée de fascination, ne sachant que faire face à la présence de l’elfe, ils le regardaient marcher d’un pas lent, décidé, il semblait que rien ne pouvait se mettre sur sa route, comme si sa marche était une volonté divine.

Mais quelques mètres derrière lui, tout disparaissait, les feuilles s’effaçaient, les voix se taisaient, la brise retombait. Ce spectacle fascina tant les citadins qu’ils diffusaient déjà des propos à son sujet alors qu’il ne venait de poser le pied en Arnestil depuis seulement quelques heures.

Gravissant la rue montante, il aperçut ce qui allait devenir son nouveau chez lui. Le haut quartier était un assemblement de manoir tous plus fastes les uns que les autres, reconstruits rapidement après la chute de l’ancien régime afin d’y accueillir la noblesse transylvaine, finalement ce fut des nobles elfes qui s’y installèrent. Transylvain, haut elfe, aucune distinction raciale, seule la fortune, le pouvoir et la généalogie architecturait ce quartier. Impossible pour un humain, aussi riche soit-il d’y accéder. Le haut quartier était entièrement enfermé par un mur d’enceinte plus esthétique que défensif, mais cela avait l’avantage de bien le délimiter. Dans ce quartier il n’y avait aucune patrouille de garde, chaque maisonnée ayant ses hommes d’armes, chacun faisait respecté la loi de l’empereur et quiconque la bafoué se voyait déchu de ses biens et renvoyé du haut quartier.

L’entrée se profila, gardé par cinq soldats aux livrés lumineuses et panaché, deux portaient une livrée cyan surmonté d’un cygne blanc, les trois autres une livrée de verte avec pour symbole un croissant de lune argentée.

Quand il arriva à leur hauteur, l’un d’eux leva sa main à mi-hauteur.


Halte-là monseigneur, seul les habitants et les invités sont autorisés à pénétrer dans le haut quartier. Veuillez vous présenter.

Faisant un pas vers l’elfe qui avaient pris la parole, Galariel se cambra, Je me prénomme Galariel Asuryan, ancien roi de l’archipel de l’automne. Et ce quartier abrite désormais mon manoir.

Les soldats s’inclinèrent respectueusement, voici quelques jours déjà que le seigneur Hildegond a annonçait au conseil votre venue parmi nous. Soyez le bienvenu seigneur, un servant va vous mener à votre manoir, je m’occuperai de faire prévenir monseigneur Hildegond de votre arrivée. Le soldat qui avait pris la parole portait la livrée d’un vert légèrement sombre orné d’un croissant de lune argentée.

Sans dire mot, Galariel suivi le servant elfique jusqu’à son manoir, la marche ne dura presque une heure, non pas que le haut quartier était gigantesque, mais surtout du fait des nombreux arrêts que faisaient le servant afin de narrer quelques commentaires et anecdotes au sujet de certains manoirs ou encore à propos de leurs habitants.

Arrivé devant son manoir, le servant pris congé, laissant à Galariel tout le soin d’organiser l’emménagement. Il intima aux humains de simplement déposer ses affaires dans la pièce principale avant de les renvoyer. Etant à présent libre de vaquer et n’ayant pas du tout l’esprit à installer plus précisément ses effets, il erra dans le haut quartiers, plongé dans ses pensées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Haut quartier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: La ville (RP) :: Autres (marché, rues de la ville....)-
Sauter vers: