Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres

Arnestil, la suite de la V1. Un cruel tyran à remplacé la reine légitime et fait d'elle sa prisonnière. Depuis, la répression se fait omniprésente et, le peuple commence à regretter son ancienne souveraine. Quelqu'un mettra-t-il fin à cette terreur ?
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cour du château

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 27
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Cour du château   Ven 31 Juil 2009 - 18:31

Exclamation Appartements d'Itzalina




Quand il arrivèrent à la sortie du hall, il restèrent sur les marches, ce qui leur donnait une surélévation leur permettant de pouvoir admirer cet attroupement de « moutons ». Tout les miliciens se trouvaient dans la cour, en rang serré plus ou moins parfait. Ils avaient été regroupé ici sur son ordre, mais ils ne savaient nullement la raisons de leur regroupement.

Quand il eut fini de balayer du regard ces humains fragiles, au cœur vacillant et au courage défaillant, il s’adressa à la reine déchue.

Regardez les, ce sont vos hommes, ils vous avaient juré une fidélité sans faille si je ne me trompe, et pourtant ils se sont soumis à l’instant où l’empereur fut couronné. Aucun d’eux n’a rejoint la rébellion, ils ne cherchent même pas à renverser l’empereur, ils ne vous soutiennent plus. Ils n’osent pas se soulever pour vous, vos citoyens les méprisent tout autant que nous. Que sont-ils ? Un troupeau bien trop peureux pour choisir un camp si ce n’est le leur, ils ne pensent qu’a eux même. Seulement à leur propres survie et pourtant ce sont eux qui sont les plus à même de fomenter une rébellion.

Serrant délicatement de sa main le bas du visage de l’ancienne reine, il lui fit regarder les hauteurs, sur le haut des murailles, étaient aussi rassemblés des soldats. Mais ils n’étaient pas des miliciens, il s’agissait de soldats transylvains.

Voyez ces soldats, ils ont juré fidélité à l’empereur depuis toujours, leur fidélité est sans faille, il ne craignent pas de choisir. Peu importe les conséquences ils suivront toujours l’empereur. Mais eux, ces pathétiques humains censé vous être fidèles courbent l’échines devant la moindre autorité supérieure.

Lâchant son visage, il s’adressa alors aux miliciens rassemblés, de sa voix forte et autoritaire.

Miliciens arnestiliens, vous êtes persécutés par vos propres frères, ils vous méprisent, vous pointent du doigts. N’en avez-vous point assez de cette condition, ne voulez vous pas la paix ? Ne souhaitez vous pas être traité en dignes soldats protecteur de cette cité. Vous avez payé de lourds tributs pour les protéger durant cette bataille sanglante, et eux, comment vous paient-ils en retour ? Par la haine !

Si une clameur générale ne se fit entendre, ils était en revanche parfaitement clair que les miliciens discutaient entre eux de ces remarques. Et nombreuses furent les voix à s’élever, approuvant les dires du régent. Se tournant à nouveau vers la reine, lui murmurant presque à l’oreille, il ne lui laissa entendre que quelques phrases.

Je suis certains que si je vous laissez prendre la parole devant eux ils vous acclameraient alors autant que moi, ou tout du moins ils en auraient envie. Mais ces hommes n’obtiendront le respect de leurs pairs que dans la mort, ils ne trouveront la paix que dans la mort. Et cette paix je suis prêt à la leur accorder ici et maintenant. Dans cette cour, je n’ai qu’un geste à faire, et tout ces hommes trouveront le repos qu’ils méritent.

Alors, me haïssez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 23 ans
Peuple : 3/4 humaine 1/4 elfe
Rang : Ex reine d'Arnestil, actuellement prisonnière de l'impérator
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Chateau d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Cour du château   Ven 31 Juil 2009 - 20:16

Exclamation Appartements d'Itzalina

Le regard de l’ancienne souveraine d’Arnestil allait des soldats transylvaniens aux miliciens. Elle savait trop bien ce qui se préparait…
Elle savait aussi que quoi qu’elle dise et malgré les apparences le nouveau régent avait déjà certainement décidé de la suite des évènements et qu’elle n’avait aucune prise sur ce qui allait arriver. L’une des solutions serait à long terme défavorable pour les transylvaniens. L’autre diviserait encore le pays, faisant probablement du tord aux deux camps. Mais, dans les deux cas, de nouveaux Arnestiliens se joindrait bientôt à ceux qui peuplaient déjà le cimetière.
Cela mit la jeune femme dans une rage impuissante.

Elle réfléchit aux deux solutions qui se présentaient à elle :

Faire mine de se soumettre en espérant que son ennemi se laisserait berner ou lui opposer une farouche résistance.
La première lui ferait connaitre le mépris du régent mais assurerait probablement sa survie et la réussite de ses actions futures.
La seconde pourrait attirer sur elle le respect de son ennemi mais aussi la mort… Cependant, cela encouragerait peut-être la rébellion si elle apprenait que l’ancienne reine d’Arnestil était loin d’avoir abandonné la partie.

La première solution aurait probablement été la meilleure. Malheureusement, après la discussion qu’elle venait d’avoir avec le régent, il lui semblait impossible de la choisir. Dans son stupide espoir, elle avait trop ostensiblement montré la haine pour le type d'action qu'il s'apprétait à accomplir pour pouvoir à présent jouer la carte de la resignation sans que cela paraisse louche.
C'est donc sur un ton glacial mais pourtant étrangement calme qu'elle jeta au régent :


"Vous êtes bien le chien de votre maitre alors oui, je vous hais."
Ce à quoi elle se garda d’ajouter : "et je m’opposerai à vous tant que je vivrai."

Puis elle cracha aux pieds de son ennemi et sans se retourner s’éloigna afin de rejoindre l’intérieur des murs du château.
Une froide résolution s’était emparée d’elle. Elle joindrait par tous les moyens la rébellion et l’informerait des faits et gestes de son ennemi. Si cela n’était pas suffisant, elle le tuerait de ses propres mains.

_________________
Présentation d'Itza

S'il vous plais, mettez un lien vers la page ou votre perso se dirige quand il se déplace. POur ceux qui comme moi essayent de tout lire, c'est beaucoup plus confortable... Merci


Dernière édition par Itzalina le Ven 31 Juil 2009 - 21:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/portal.htm
Sylvius
Artiseur(se)
Artiseur(se)
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 27
Age du personnage : inconnu
Peuple : Elfe noir
Rang : Génèral dévoué de Vlad Tepes Draculea
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Salle du trone
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Cour du château   Ven 31 Juil 2009 - 20:54

L’ancienne reine, devant le fait accompli, avait enfin daigné lui répondre, elle le haïssait, il lui importait de savoir sous quel jour elle le haïssait. Tout ce qu’il avait voulu était une simple réponse, un oui ou un non. Mais son ancien statut de reine lui fit bien sûr faire plus que donner une simple réponse, c’était ainsi, l’orgueil était la plaie de toute noblesse, elle faisait commettre des actes jugés pertinent.

Il ne put que sourire face à cette orgueil intact, renforcé par l’échec de cette ancienne reine qui n’a point eu la force de tenir son royaume. A présent elle était prête à faire condamner une centaine d’homme pour son amour propre, son orgueil. Quand bien même les transylvains décocheraient leurs carreaux sur ces miliciens, ce sera leur reine qui les aura tué. Renié par leurs frères, abandonnés par leur reine.

Mais dans toute la sadicité des elfes noirs, le général fit tout de même un geste envers ces hommes, car lui-même avait connu cela, lui aussi aurait dû périr. Lui aussi avait été renié par ses frères ses parents, mais il eu droit à la vie. Ils auront donc ainsi la vie sauve pour cette fois-ci, mais ils ne seront à présent qu’en charge des patrouille nocturne. Et ce dés demain, en attendant ils retourneraient à leurs labeur en ville et subiront à nouveau les injures faîtes à leur encontre et à celle de leurs familles, de leurs enfants.

Milicien ! Votre reine vous sacrifie, elle vous renie tout comme vos frère vous renient. Elle préfère que vous soyez sacrifier pour conserver son honneur. Mais je vous laisse la vie, car vos foyers ont besoin de vous, vos femmes et vos enfants ont besoin que vous les protégiez. Vous recevrez de nouvelles instructions quant à vos prochains ordres de missions.

Il savait qu’il devrait répondre de cela devant les courtisans qui ne manqueront pas de faire appel à l’autorité de l’empereur pour se donner raison. Mais il les doublera, comme il a déjà doublé les officiers, ce n’est qu’une question de temps et de doigté. Il regagna l’intérieur afin de recevoir les nouvelles dont il aurait à s’occuper, il rejoignit la salle du trône.





Arrow Salle du trône
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itzalina
Vifier(ère)
Vifier(ère)
avatar

Nombre de messages : 228
Age du personnage : 23 ans
Peuple : 3/4 humaine 1/4 elfe
Rang : Ex reine d'Arnestil, actuellement prisonnière de l'impérator
Date d'inscription : 12/06/2008

Feuille de personnage
Localisation : Chateau d'Arnestil
Inventaire (arme et vêtement porté):

MessageSujet: Re: Cour du château   Ven 31 Juil 2009 - 21:28

Elle n’était pas partie assez vite et les paroles du régent lui parvinrent, la frappant au coeur. Les miliciens vivraient donc. Mais pour combien de temps?

La douleur fit bientôt place à la fureur et l'impression de s'être fait berner.

Von Drack n'était pas stupide. Il était bien plus aisé de se donner le beau rôle et d’éveiller en eux la haine pour leur peuple. Ils iraient joyeusement affronter leurs frères, les encouragements de leur nouveau maitre les rendraient plus téméraires dans leurs actions. Il y aurait certainement d’autres morts mais le régent serait assuré que la majorité d’entre eux soient Arnestiliens. Qu’espérait-il en favorisant les dissensions et en encourageant la guerre civile ? Que le peuple allait s’entre-déchirer tandis que les transylvains fidèles à leur maitre se contenteraient de regarder tomber les têtes ? Le peuple avait été massacré sans retenue. La moitié peut-être avait péri. Et d’autres suivraient. Que se passerait-il lorsque l’époque de la moisson arriverait et qu’il n’y aurait personne pour rentrer la récolte ?

Elle craignait de se savoir… Il y aurait d’abord la faim. Puis les maladies et enfin… La mort. Encore.

Avait-elle une fois de plus pris la mauvaise décision ?


Elle traversa en hâte le hall puis le grand salon et se rendit à la roselière qu’elle aimait tant. Des larmes silencieuses roulèrent sur ses joues. Elle était épuisée, déboussolée et surtout emplie de haine…


Arrow Roselière

_________________
Présentation d'Itza

S'il vous plais, mettez un lien vers la page ou votre perso se dirige quand il se déplace. POur ceux qui comme moi essayent de tout lire, c'est beaucoup plus confortable... Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumearnestil.lightbb.com/portal.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cour du château   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cour du château
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evènement] Cour du château : Recrutement des écuyers.
» VOTE DE CENSURE POUR JEA !HAUTE COUR DE JUSTICE POUR RENE PREVAL !
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Le château de Fougères
» Festin au château (suite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume d'Arnestil V2-Les temps sombres :: Parties RP :: Château d'Arnestil (RP) :: Extérieur du château (jardins, cours extérieures, terrain de joute....)-
Sauter vers: